Séries

Scissr, la web série.

Bonjour à tous ! En ce début de week-end, faîtes une pause dans vos révisions de bac ou de partiels et lancez vous dans cette nouvelle web-série : SCISSR !

Scissr web serie

Scissr est une webserie créée par Lauren Augarten. Elle explique « Je suis sortie tard du placard (cf. 24 ans) et j’ai visionné toutes les créations lesbiennes que je pouvais trouver mais je n’avais pas le sentiment qu’elles reflétaient la communauté que je découvrais. Je voulais créer quelque chose qui reflétait ce que je voyais autour de moi »

C’est ainsi qu’elle a décidé de lancer son idée sur une plateforme de financement participatif.

Cette web-série est centrée sur un groupe de quatre lesbiennes âgées d’une vingtaine d’années et vivant à Brooklyn. Elles sont toutes sur l’application Iphone « Same same » caractérisé comme le Grindr pour les lesbiennes.


Ce premier épisode nous présente le profil et la situation des quatre héroïnes. Aviva (Lauren Augarten) vient de faire son coming-out et cherche à faire de nouvelles rencontres. Corey (Paulina Singer) est une artiste qui cherche à oublier son ex qui l’a trompée. Emily (Kelly Sebastian) cherche à rencontrer quelqu’un tandis que Niamh (Jamie Clayton) s’ennuie dans son travail en tant que bodyguard du Scissr. C’est dans ce bar de quartier qui va débuter l’aventure de ces quatres filles qui semblent bien différentes et ont pourtant plus de similitudes qu’elles ne pourraient penser.

Le pilot de cette série est disponible gratuitement sur Youtube.


 

Découvrez les personnages

  • Jamie Clayton (Niamh)

Jamie Clayton est transsexuelle et a participé à l’émission TRANSform Me sur VH1 qui a fait connaître Laverne Cox (avant Orange is the new black). Elle a aussi joué le rôle du personnage transexuelle Kyla dans la série Hung, diffusé sur HBO et a interprété Michelle dans la série Dirty Work (gagnante d’un Emmy Award). Elle a été photographiée en tant que mannequin pour plusieurs photographes : Patrick DeMarchelier, Alexei Hay & Terry Tsolis et interviewé par plusieurs magazine people : The Insider, E! Online, People.com, Perez Hilton, OUT Magazine and The Advocate.com. 

  • Paulina Singer (Corey)

Paulina Singer est une actrice et artiste newyorkaise. Elle est apparue dans la série How to Make it in America, dans le rôle de Nilda, une jeune lesbienne rejetée par sa mère qui ne l’accepte pas. Ses dessins apparaissent dans la web série !

  • Kelly Sebastian (Emily) 

Kelly Sebastian est une productrice et actrice. Elle a fait la couverture de Go Magazine et figure dans le classement «  100 femmes qu’on aime ». Elle a joué dans le film Forever Into Space et Pull Away et dirigé le film A Girl And A Goldfish qui figure dans la collection des « Meilleurs court métrage Lesbien » et Francis. On peut aussi la voir dans plusieurs publicités new yorkaise et entendre sa voix sur des radios.

  • Lauren Augarten (Aviva) 

Lauren Augarten est la créatrice de ce show et apparait également dedans en tant qu’Aviva. On peut la retrouver dans le film Surviving Family de Mara Leseman ou Kevin’s book (2014).

Trois actrices (Lauren Augarten, Kelly Sebastian et Alisha B. Woods) de cette webserie sont aussi lesbiennes dans la vie ! Alors vous craquez pour qui ?

Mon avis : Le générique de la série et la musique sont super attrayants et dynamiques. Le générique nous fait découvrir les quatres filles séparément puis ensemble sous forme de photo, le tout accompagné du rythme de la musique, c'est vraiment cool. Le pilot donne envie de découvrir davantage le passé et surtout le futur de tous les personnages. On veut découvrir les liens qui les unissent et plus seulement les personnages de façon séparée. En plus, sur le tumblr de la série, on peut découvrir les coulisses du tournage et des infos exclusives nous permettant de suivre en temps réel l'actu de la web série !

Découvrez Proof !

Aujourd'hui, nouvelle série au programme : Proof !

Proof tnt

Proof est une série écrite par Rob Bragin et réalisée par Alex Graves. Cette série compte pour l’instant une saison de 10 épisodes et sera diffusée sur la TNT en 2015.

A la fois série dramatique, fantastique et médicale, cette nouvelle série met en scène le personnage de Kathryn Russo (ou Carolyn Tyler) une chirurgienne sceptique, ébranlée par la perte de son fils et ses problèmes familiaux. Elle est engagée par un millionnaire atteint d'un cancer (Matthew Modine) pour enquêter sur des phénomènes paranormaux comme la réincarnation, les fantômes ou les expériences extracorporelles.  Elle part à la recherche de preuves qui l'aideront à découvrir s'il existe une vie après la mort.

Jennifer beals proof

Michael Wright, président des programmes pour la TNT décrit le projet « comme une série fascinante qui explore une de nos questions les plus existentielle: Qu’advient-il lorsque nous mourons? » 

A première vue, aucune douceur dans cette nouvelle série. Alors pourquoi en parler sur le monde est doux ? Et bien tout simplement parce que le personnage principale alias Kathryn Russo (ou quelque soit son vrai nom final) est interprétée par une actrice bien connue de la communauté LGBT : Jennifer Beals !

Proof jennifer

 

Après sa révélation dans Flashdance dans les années 80, son rôle de femme fatale dans The L Word, son role dans Lie to me (M6) et sa dernière série Chicago Code, Jennifer Beals a encore fait succomber. Après l’uniforme, on retrouvera donc Jennifer en blouse bleue. « Jennifer Beals fait un travail formidable en donnant vie à son personnage complexe et elle est entourée par un casting exceptionnel » déclarait Michael Wright en interview.

Jennifer beals proof serie

Cette série sera aussi l’occasion pour Kyra Sedgwick de revenir sur le devant de la scène 3 ans après The Closer. Elle sera productrice déléguée avec Rob Bragin (Greek) , Tom Jacobson, Jill Littman et Alex Graves (Game of Thrones). Au cotés de Jennifer Beals, on trouvera aussi Matthew Modine (Full Metal Jacket, Jobs, The Dark Knight Rises) et Joe Morton (Speed, Scandal).

Découvrez le trailer de la série !


G&T : la douceur italienne s'invite dans une toute nouvelle websérie

Aujourd’hui, je vous parle d’une nouvelle websérie (vous  allez en avoir marre des webséries douces haha), il s’agit de G&T.

 

G&T raconte l’histoire de deux meilleurs amis, Guils & Tommy (G&T en l’occurrence, hihihihihihihi trop de déduction en moi). L’un est gay et l’autre hétéro. Un soir, alors que les deux jeunes hommes avaient beaucoup bu, ils vont s’embrasser langoureusement. Lorsque Tommy (le rugueux) se rend compte de ses actes, il va cesser définitivement de parler à Guils.

Plusieurs années plus tard, Gianluca, un ami commun de Guils & Tommy ouvre son bar, G&T seront alors réunis lors de la même soirée. Ce sera la première fois qu’ils se parleront depuis la fameuse soirée, des années auparavant...

 

Lancée en Décembre 2012, cette websérie italienne comporte déjà une saison (de 14 épisodes), la seconde (de 13 épisodes) est en cours de diffusion sur le net. D’ailleurs, le 2x07 est sorti aujourd’hui ! Le prochain épisode est prévu pour vendredi prochain ! Les épisodes de cet websérie, mettant en scène des acteurs peut connus, durent en moyenne 15 minutes. La série est écrite et réalisée par une bande d’amis.

J’aime beaucoup cette websérie parce que, déjà, l’histoire est trop cool et j’étais curieux (hum no me gusta les curieux) de voir comment ça allait être exploité. De deux, les personnages sont trop cool et grave attachants. On tombe rapidement sous le charme de ce show. De trois, c’est doux donc ME GUSTA. Et enfin, ça reste mignon, ça se voit que ce sont des potes qui font cette websérie, qu’ils ne se prennent pas la tête et qu’ils s’éclatent.

Regardez ! Vous ne serez pas déçus !

 

Voici leur chaîne youtube où vous pourrez retrouver tous les épisodes ainsi que leur site officiel.

Trailer de la saison 1 

The Kidults, les plaisirs de la colocation revisités

Hello les douceurs !

Ce soir, j’aimerais vous faire découvrir une websérie que j’ai moi-même découvert aujourd’hui.

The Kidults

 

La websérie met en scène quatre colocs dans leur salle de bain (pas tous à la fois suivant les sketchs). Ce sont quatre amis de base qui vivent – comme dans la websérie – ensemble. La fiction rejoint la réalité, si on peut dire. De plus, les comédiens ne sont absolument pas professionnels, ce qui rend la websérie encore plus attachante !

Lancée le 1er avril 2014 sur youtube (c’est encore tout récent !), the Kidults viennent de démarrer et croyez moi, ça en vaut le détour.

 

The Kidults sont à l’honneur aujourd’hui sur le Monde est DOUX car l’un des personnages est doux. Il s’agit de Yohann (que vous pourrez retrouver dans la vidéo ci-dessous). Arthur Vauthier, le « meneur » du projet a déclaré dans une interview accordée à yagg.com qu’il était nécessaire et vital au projet d’avoir un personnage gay. Il veut que les gens s’identifient aux personnages. Chose qui marche très bien. De plus, Yohann est doux dans la vraie vie aussi. The Kidults reflète la réalité. Même très bien d’ailleurs, cela se passe comme ça une vie entre colocs.

Pour ma part, j’ai visionné une vidéo et ça a été un véritable coup de cœur, je me suis empressé d’aller regarder toutes leurs vidéos. C’est vraiment drôle et tellement réaliste. J’ai l’impression de m’y voir parfois (cc Yohann dans la vidéo ci-dessous haha).

Cette websérie mérite d’être entendue et reconnue car elle vaut vraiment le détour. Vous comptez un nouveau fan, les gars. Je suis clairement en admiration.

The Kidults a un mode de fonctionnement, chaque mardi : des vidéos, des gifs, des photos, des tweets sont postées en guise d’épisode. C’est une méthode efficace pour rester en contact avec les gens qui regardent et faut dire, c’est original !

Je vais attendre bien sagement mardi prochain, moi hihihihihihihi.

Vous pouvez retrouver The Kidults :  via leur site  via leur chaîne youtube  via leur twitter et  via leur page facebook ! Ils sont partouts mais on adore !

Je vous laisse sur une vidéo très drôle mais tellement vraie. Qui ne l’a jamais fait ? haha. ENJOY.

Lip Service !

Aujourd'hui, un article sur une nouvelle série douce. J'ai regardé cette série il y a déjà un petit moment mais je voulais la partager avec vous. Elle compte seulement deux saisons de 12 épisodes, pour un moment sympatique lors de vos soirées télés : découvrez  Lip Service !

 

De quoi ça parle ?

Lip Service est une série dramatique anglaise crée par Harriet Braun et diffusée par la BBC. Elle raconte la vie et les aventures amoureuses d’un groupe d’amis trentenaires qui vivent à Glasgow, en Écosse.

On suit les trois personnages principales : Frankie, Cat et Tess, trois jeunes femmes homosexuelles autour desquelles gravitent d’autres personnages dit secondaires mais tout aussi important comme Jay, Ed ou Sam. L’histoire commence avec le retour temporaire de Frankie à Glascow pour l’enterrement de sa tante qui l’a élevée, avant qu’elle décide de rester pour tenter de recoller les morceaux avec son ex Cat.

Cette série a été comparée à la célèbre série douce The L Word. Cependant, mis à part leurs personnages lesbiens et leur sujet se rapportant à l’homosexualité, ces deux séries ont deux univers totalement différents, voir opposés.

 

L’univers Lip Service

Contrairement à The L Word qui se déroule à Los Angeles dans des endroits tendances et branchés avec des filles super glamour et des studios hollywoodiens, Lip Service prend place à Glasgow, ville sombre, pluvieuse mettant en scène des personnages beaucoup moins chic, qui galèrent pour s’en sortir. La ville et les personnages de Lip Service reflètent un modèle plus européen avec une image plus réaliste, plus trash et plus noire.  

Cependant comme dans The L Word, les histoires d’amour sont une des principales intrigues de cette série. Et comme dirait Alice Piezecki, tout le monde est relié ! En effet, Frankie revient de New York pour reconquérir Cat, alors qu’elle a refait sa vie avec Sam. De son coté, Ed, le frere hétéro de Cat est désespérément amoureux de Tess, alors que celle-ci s’éprend de Lexy, sa nouvelle colocataire. Bref, l’amour est partout !

 

Les personnages

L’histoire s’ouvre avec Frankie, le personnage central de cette série. Son histoire est au centre des six premiers épisodes (voir plus) et c’est elle qui nous permet de découvrir son groupe d’amis. Frankie nous rappelle tout de Shane dans The L Word : androgyne, mince,  cheveux en bataille et qui séduit en quelque secondes. Cependant, son personnage est plus destructeur que celui de Shane et ne cherche pas les relations sans lendemain mais plutôt la reconquête de Cat et découvrir d’où elle vient (quete et construction de son identité)

Cat est architecte et en couple avec Sam depuis sa rupture avec Frankie il y a 2 ans. Mais comme beaucoup le savent, le premier amour ne s’oublie pas même si elle cherche à lutter contre son attraction pour Franckie. C’est un personnage complexe, rigide et un peu angoissée. (Ca pourrait presque nous rappeler Jenny Schecter..)

Enfin, Tess est la fille un peu naïve, immature mais accessible et pleine de bonne volonté. Actrice, Tess est un personnage rêveur, sensible et amusant. C’est la meilleure amie d’Ed, le frêre de Cat, qui éprouve des sentiments pour elle.

Dans cette série, le parfait séducteur se trouve dans la peau de Jay, un des personnages secondaires, collègue de Cat. Il enchainait les conquêtes jusqu’au jour où il s’est casé avec sa femme.. A moins qu’un ancien séducteur ne change jamais ?

Dans ce groupe d’amis, comme dans celui de The L Word, on trouve forcément un personnage qui nous plait, qui nous ressemble et c’est ce qu’on recherche dans une série !

Grey's Anatomy sous les projecteurs

Bonsoir !

Etant un grand fan de la série depuis plusieurs années maintenant, il fallait bien que je parle de Grey’s Anatomy, un jour ou l’autre sur Le Monde est DOUX ! Ce jour est arrivé.

On le sait depuis quelques mois maintenant, Sandra Oh quitte Grey’s Anatomy au terme de la saison 10 (actuellement en diffusion aux USA). Cristina Yang quittera définitivement le Seattle Grace Hospital.

 

Cristina aura participé à 10 ans de notre vie. C’est un plaisir de retrouver le Dr Yang semaine après semaine, son cynisme et son humour à prendre au tout dernier degré vont nous – me – manquer. A vrai dire, c’était mon personnage préféré (avec Callie).

Sandra Oh a donné vie au personnage de Cristina comme personne ne l’aurait fait, elle est unique. J’ai hâte de la retrouver pour de nouvelles aventures sur d’autres projets (films/séries ?). Je ne vous spoilerai pas les raisons du départ du personnage. Sandra Oh, quant à elle, voulait passer à autre chose ! On peut la comprendre quand même. 10 ans dans la même série à faire la même chose, ça peut être lourd.

Au revoir Cristina, merci pour tout. <3

 

Bon bon bon, sêchons nos larmes ! J’aimerais vous parler également de la douceur dans Grey’s Anatomy et, c’est une chose qui revient souvent !

 

Sur les 10 ans de vie de la série, il y en a beaucoup des patients doux/patientes douces. Grey’s Anatomy a un plutôt bon rapport avec la douceur mais concentrons nous sur la douceur des personnages qui a commencé par une liaison entre Erica Han & Callie dans la saison 5, il me semble (mais si, souvenez vous, ça fait 5 ans mais quand même hihi).

Callie se révèle être mi-douce, ce qui va déplaire à ses parents très portés sur la religion, sa mère va même la renier je crois. Plus tard, Erica va quitter le show et un nouveau personnage va faire son apparition. Bien connue des fans, il s’agit de Arizona Robbins, la sexy doctoresse spécialisée en pédiatrie. Arizona est ouvertement douce et Callie va très vite tomber sous son charme. Elles vont se marier et avoir une petite fille, Sofia.

Calzona (leur ship) est sûrement un des couples doux les plus connus des séries de ces dernières années.

Petites anecdotes liées à la série aussi :

L’acteur T.R Knight, Georges O’Malley des premières saisons, est ouvertement doux aussi !

De toute manière, on le sait tous, Shonda Rhimes (la créatrice) adore les doux, hihihihihihihiihii.

 

Rappelons que Grey’s Anatomy termine sa dixième saison le jeudi 22 mai 2014. Une saison 11 est très probable, aucune annonce officielle pour le moment de la part de ABC.

Toutefois, Justin Chambers (Alex), Chandra Wilson (Bailey), James Pickens Jr (Webber) & Sara Ramirez (Callie) ont signé un contrat pour une saison 11 & 12 s’il y a, ils rejoignent Ellen Pompeo (Meredith) & Patrick Dempsey (Derek), qui eux, l’avaient signé en Janvier (cf. Les Icônes de Franck).

Cependant, Tessa Ferrer (Murphy), Gaius Charles (Ross) et donc, Sandra Oh (Cristina) quittent la série au terme de la saison 10.

Petit spoiler sur Calzona pour les petits curieux

/!\ Dans le 10x21, Calzona prennent la décision d’avoir un second enfant ! /!\

Compte rendu Les Webseries à SeriesMania

Mardi soir, on a assisté à la projection Web série de Séries Mania. On a donc pu découvrir de nouvelles web-séries, de genre variés : réalisme, science fiction ou comédie. Quelques unes nous ont laissés perplexe, d’autres nous ont intrigués, mais ce qu’on a retenu, c’est surtout les websérie évoquant la douceur ! Voici le résumé ! Vous en trouverez surement une à votre gout !

Féminin/Féminin

On vous en parlait il y a quelque temps déjà sur le site. Notre avis général ne change pas, le synopsis non plus. Vous pouvez retrouver notre article complet ici !

Féminin/Féminin évoque la vie quotidienne et les amours d'un groupe d’amies lesbiennes. Chaque épisode se centre sur un personnage en particulier (le premier est consacré à Léa) ce qui  nous amène à connaitre les amours, les problèmes et les questionnements philosophiques de chacun des personnages.

Le point positif, c’est vraiment la projection sur grand écran. Voir des filles douces s’embrasser pendant le générique ou pendant la web-série,  mes feelings en ont pris un coup ! Après ça, je veux absolument un marathon ou un film sur The L Word !

 

The hinterlands

A moitié documentaire et comédie musicale, cette web série mêle fiction et documentaire en traitant du sujet du harcèlement et homophobie à l’école. Le premier épisode diffusé à SériesMania introduit le personnage principal de ce show Paul. Paul est passionné de physique/astronomie, à l’écart de ses camarades et gay. Il subit les violences et insultes de ces camarades. Dans ce premier épisode, il retrouve trois autres élèves, qu’on suppose aussi marginaux avec lequel il interprète la chanson Killing Me.  Cette websérie a reçu plusieurs nominations de l’Académie internationale de la Web –TV dont meilleure série dramatique.

On aime le mélange de genre original entre fiction, comédie musicale et documentaire. On aime pas la manière de filmer Selfie ni l’abscence de sous-titre lors de la projection à Série Mania. Par contre, on retrouve les sous titres sur Youtube !

 

On habite au 65

Cette websérie raconte les aventures de trois hommes Jean, Jérome et Yannick qui habite sous le même toit et partage avec nous leurs histoires. C’est une web série comique de 3min. Mis à part ces trois copains, on retrouve d’autres personnages : Camille et Sarah, Mathias ou encore Arnaud et Antoine. Dans cette websérie, on retrouve Arnaud Cosson, qui était un humoriste phare de l’émission On ne demande qu’a en rire.

A série mania, les trois premiers épisodes ont été projetés, dont l’Araignée Homme. Pourquoi mon attention est portée sur celui-ci ? Car il est bien évidemment question de douceur ! Voici le pitch de cet épisode : "Deux hommes sont en couple depuis longtemps lorsque l’un d’entre eux se transforme en Araignée-Homme. On découvre alors les avantages et inconvénients d’avoir quatre bras et des moments confession intimes avec ce couple improbable." Bref, un moment sympa devant ce court épisode 

On aime l’humour décalé de cette web série, idéal pour un bon moment sans se prendre la tête !

 

 Les textapes d’Alice

Cette websérie raconte les histoires d’amour d’Alice, une trentenaire web-addict. Elle drague sur Adopte-un-mec , se fait larguer sur Twitter et ses amis commentent sa vie par Facebook Messenger et sms. Dans ses amies, on trouve notamment Clara, la lesbienne de cette web-série.

Bref, de bons moments devant ces petits épisodes 3min 30 ! Entre sms, tumblr et twitter, on retrouve des situations qui nous font penser à nous. Elle est diffusée en partenariat avec France télévision et Studio 4.0

Alors vos avis sur ces nouvelles web-série ? Laquelle vous donne le plus envie ? On attend vos réactions sur Facebook, Twitter ou en commentaire !

Compte rendu de la soirée LOOKING, retour sur une soirée très discutée

Bonjour,

Comme vous le saviez sûrement, Wankydays et moi avons été à la soirée LOOKING dans le cadre du Festival Series Mania au Forum des Images à Châtelet.

 21061065 2013112615153025 jpg r 640 600 b 1 d6d6d6 f jpg q x xxyxx

La soirée était composée de la projection des trois premiers épisodes de la saison 1 ainsi que d’un débat autour de la série.

 

Mon petit avis sur les trois premiers épisodes :

J’ai beaucoup aimé, on s’identifie facilement aux personnages tout simplement parce que ce sont des gens normaux avec des histoires/des problèmes qu’on peut nous-même rencontrer ; pour moi, c’est ce qui constitue la force de la série. Elle reste simple et réaliste et nous le prouve dès les premiers épisodes.

Grand fan de Jonathan Groff, on y découvre un acteur fabuleux qui peut faire + que de pousser la chansonnette. Il est naturel. Le reste du casting est assez bon, on tombe forcément dans le cliché mais c’est normal : trouvez-moi une série où il n’y a aucun cliché ? Le cliché est une partie intégrante des séries TV.

 21061061 2013112615141834 jpg r 640 600 b 1 d6d6d6 f jpg q x xxyxx

22h. Heure du débat, une masse de personnes se lèvent et quittent la salle. Le débat était très intimiste en fin de compte. Sylvain ZIMMERMANN, chef du service Culture à Têtu, et Romain BURREL, journaliste chez Têtu également, prennent les micros et débutent le débat avec la salle.

 

Le débat s’ouvre sur une critique assez négative disant que la série ne porte que sur le cul. Monsieur Burrel explique que ce n’est pas le cas, que tout cela venait naturel. La série porte sur la vie de trois homos et par conséquent, il était normal qu’il y ait du cul, le sexe fait partie de la vie des gens et est très présente dans les séries TV. Il continue son argument en précisant que selon ses dires, dans la série Girls (également diffusé sur HBO), il y avait 10 fois + de cul, il qualifie la série de sage comparé à Girls.

Le genre de la série a pour objectif de nous donner une certaine vision de la société et c’est le cas pour chaque série.

Le rythme de la série a été très critiqué. D’après Burrel, il est lent mais ceci est une force pour la série car cela nous permet de voir l’évolution distinctement des personnages, cela les rend encore plus attachant. Néanmoins, on espère que la saison 2 sera plus rythmée car les 8 épisodes de la saison 1 posent les bases.

 

1517543 550922284998457 1551844633 n

Looking a vocation à toucher tout le monde, c’est-à-dire, les créateurs voulaient donner une vision différente des doux. Dans la série, les personnages sont gays et les acteurs aussi (du moins pour la plupart) et pourtant, Looking cherche à viser un public plus large, hétéro comme homo ; ceci a été considéré comme étant un pari risqué pour HBO. De toute évidence, la série n’est pas là pour remplir des quotats.

Plusieurs fois, il a été dit que Looking était davantage réaliste, on voit les personnages au travail, en soirée, cela appuie sur le côté réaliste des choses.

La série est un bel exemple de l’évolution des gays au fil des années. En effet, cela montre que le rapport des gens à l’homosexualité a changé ; ils sont davantage acceptés aujourd’hui. Le sujet est moins « tabou ». 

21061060 2013112615141809 jpg r 640 600 b 1 d6d6d6 f jpg q x xxyxx

Ce qui a été souligné comme point positif dans Looking, c’est le rire et l’autodérision. Toutefois, un gros défaut a été dit, la série n’a pas de caractère politique, d’autant plus que le mariage pour tous est encore tabou. Il aurait été préférable qu’il y ait une connotation politique dans la série.

Autre point un peu discuté : le manque de femme dans la série. Mis à part, la colocataire d'un des personnages, on ne voit presque aucun personnage féminin dans Looking. Cependant, la premiere saison est axé sur les personnages principaux,  un personnage féminin pourrait donc arriver au cours de la saison 2. Peut etre Lea Michele qui a fait part de son envie d'intégrer la série au coté de son meilleur ami : Jonathan Groff.

22h45. Le débat se termine sous les applaudissements du public. Looking a fait l’objets de critiques négatives comme des critiques positives. La salle est partie mitigé. Il ne reste plus qu’à voir ce que va donner la saison 2 sur HBO en 2015. Looking est encore inédit en France.

 

(Re)Découvrez le trailer de la première saison :