Dans la vie d'un hétéro... Ou pas !

Et si les hétéros devaient faire leur coming-out ? Et si l’homosexualité était la norme de la société ? Et si on mettait des hétéros dans des situations auxquelles sont habitué(e)s les LGBT ?

C’est ce qu’on a voulu vous faire découvrir avec ce nouvel article et quelques vidéos à la fois drôles mais aussi pleines de vérité !

Il y a quelques mois une vidéo amateur était sortie et nous laissez découvrir « l’hétero pride ». Vous connaissiez la gay pride, et bien l’hétéro pride, c’est la vie de tous les jours ! C’est ce que démontrait avec sarcasme, un youtubeur David dans sa vidéo destinée aux personnes qui souhaitaient la mise en place d’une marche des fiertés hétérosexuelle.

 

Dans une nouvelle vidéo sortie il y a quelques jours, c’est au tour des hétéros de faire leur coming-out auprès de leurs parents, amis et collègues. On retrouve des situations qu’on forcément connues à un moment ou un autre les personnes LGBT. Des mini scénettes sont réalisées autour de diverses situations : les amis qui veulent te caser, la période de phase évoquée lors de ton coming-out, le style LGBT et surtout le sentiment de compréhension de la part de ceux qui nous ressemblent.

« Je suis hétéro, je suis née comme ça. Il n’y a rien de bizarre avec moi et j’accepte ça. »

Un court métrage réalisé en 2007 par Anne Renton inverse les choses. Dans ce nouvel univers, tout le monde est gay, sauf les deux héros. Elle expose de façon ludique différente situations auxquelles sont exposés les personnes LGBT : la différence, les avis politiques et religieux face à l’homosexualité, le sentiment de minorité, les stéréotypes, les rencontres et d’autres situations vues sous l’angle de l’hétérosexualité. Un joli documentaire avec une seule morale : « Love is Love » !

En bonus, on retrouve Jane Lynch alias Sue Sylvester dans la série Glee ou l'avocate dans The L word !

youtube lesbienne gay douceur LGBT jane lynch coming-out hétero vs homo hétero pride love is love anne renton

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Commentaires (1)

1. unp 26/02/2015

c'est quand même moins étrange d'en être réduits à insérer un pénis dans un vagin que d'en être réduits à utiliser les voies défécatoires, du vulve-à-vulves ou des sex toys. enfin bon, si vous dites que la nature est patriarcale et que les animaux sont eux-mêmes transgenres depuis des milliards d'années, on va pas vous contrarier, hein. je suis désolée, j'ai vraiment du mal à réprimer mon cynisme. j'ai sans doute beaucoup de travail à faire de ce coté là, mais je peux vous assurer qu'au quotidien je suis loin d'avoir le désir de pourrir la vie des homos; c'est déjà ça, non ? oui, l'amour c'est l'amour; mais la nature humaine est la nature humaine et c'est un concept qui n'est pas relatif à un choix à faire à un moment de la vie d'un organisme.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×