Douceur

Le Secret de Brokeback Mountain, un classique doux

Aujourd’hui, je vais vous parler d’un film classique doux, un des plus connus sûrement, il s’agit de Le secret de Brokeback Mountain !

 

Ce film porté par un couple plutôt wanky aka Jake Gyllenhaal & Heath Ledger. C'est une histoire plutôt dramatique entre deux hommes qui vont tomber amoureux puis ils vont se perdre de vue et se retrouver quelques années plus tard.

Le Synopsis

Eté 1963, Wyoming.
Deux jeunes cow-boys, Jack et Ennis, sont engagés pour garder ensemble un troupeau de moutons à Brokeback Mountain. Isolés au milieu d'une nature sauvage, leur complicité se transforme lentement en une attirance aussi irrésistible qu'inattendue. A la fin de la saison de transhumance, les deux hommes doivent se séparer.
Ennis se marie avec sa fiancée, Alma, tandis que Jack épouse Lureen. Quand ils se revoient quatre ans plus tard, un seul regard suffit pour raviver l'amour né à Brokeback Mountain.

(source : allociné)

 

Le secret de Brokeback Mountain a (en partie) révélé au grand public l’acteur Heath Ledger (Le Joker dans la saga The Dark Knight de Nolan), disparu il y a quelques années maintenant d’une overdose. Le film a eu plusieurs récompenses dont les Oscars de la meilleure adaptation, meilleure musique et enfin meilleur réalisateur pour Ang Lee en 2006, du côté des frenchies, le film a reçu le César du meilleur film étranger en 2007.

Mon avis

J’ai pas beaucoup aimé, il faudrait cependant que je le revois, avec le recul et l’âge je pourrais le voir différemment. Les deux acteurs sont très bien, la réalisation aussi, j’ai eu un problème avec le rythme, trop de longueurs bien que l’histoire soit intense et entrainante. Mon cœur de bisounours n’aurait pas dû ne pas aimer !

 

Film à voir tout de même !

Voici la bande-annonce : 

Van Gogh/Artaud : La petite sortie culturelle de la semaine

Bonsoir à tous!

Et si aujourd'hui on sortait au musée ?

Samedi dernier je suis allée au musée d'Orsay (Paris) voir l'exposition Van Gogh / Artaud - le suicidé de la société. Elle se déroule du 11 mars au 6 juillet 2014. La commisaire de l'exposition est Isabelle Cahn qui est également la conservateur en chef du musée d'Orsay. 

Affiche promotionnelle

L'exposition traite de Van Gogh et d'Artaud. Lors de la visite le public est guidé par les citations d'Artaud extraite de son oeuvre du même titre que l'exposition qu'il a fait sur la vie de Van Gogh. Artaud est un poète, acteur et essayiste français qui a écrit en 1947 donc un ouvrage sur Van Gogh qui lui est un artiste d'origine néerlandaise. 

Le parcours se fait à partir de la vision et du ressenti d'Artaud, on est totalement guidé et on observe les tableaux de Van Gogh à travers ses yeux. Artaud a un parti pris par rapport à l'oeuvre du peintre néerlandais: pour lui Van Gogh n'est pas fou, c'est son psy et la société qui lui ont  fabriqué une image d'artiste fou ou qui l'ont conduit à la folie voire au suicide. Ce qui est un point de vue réellement pertinent. Artaud a été interné durant neuf mois dans un asile et donc peut comprendre le point de vue de Van Gogh. 

Aussi, la muséographie nous amène à mettre en parallèle et à assimiler les parcours d'Artaud et de Van Gogh. 

Les plus de cette exposition: 

-> L'accrochage et la muséographie sont vraiment bons, on n'est pas vraiment perdu car les cartels et les explications nous accompagnent et on arrive à suivre facilement la logique et l'organisation de l'exposition: d'abord, on traverse l'oeuvre de Van Gogh à travers l'asile, puis on a une mise au point chronologique des deux artistes, ensuite on a une vision de l'oeuvre tourmentée d'Artaud affectée par les électrochocs et enfin, les paysages mythiques de Van Gogh pour faire une belle conclusion. 

Dessin d'Artaud

-> On peut voir des oeuvres dont on n'a pas l'habitude, plutôt inédites mais vraiment belles comme certains paysages peints lors de l'internement de Van Gogh ou encore de minutieuses encres noires. On retrouve également de grands classiques comme La nuit étoilée

tableau de van gogh

Les moins de cette exposition: 

-> Il n'y a aucun tournesol, alors que c'était la nature morte de prédilection de Van Gogh, et je pense que c'est un manque.

-> Egalement, l'autoportrait à l'oreille coupée est manquant et pourtant, il aurait fait une belle conclusion à la série de portraits au début du parcours. 

Pourquoi parler de cette exposition sur Le Monde Est Doux ? Van Gogh est un des quelques artistes majeurs de l'histoire de l'art à avoir fleurté avec la douceur -ou d'après les rumeurs du moins- lors de sa relation avec le peintre Paul Gauguin.

Si vous n'êtes toujours pas convaincus d'aller voir cette exposition, sachez que le musée d'Orsay (ainsi que l'exposition temporaire) est gratuit pour les moins de 18 ans ainsi que pour les 18 - 25 ans résidents dans un pays de l'Union européenne. Alors, franchement, vous n'avez rien à perdre ! 

A Great Big World bientôt en France

Bonjour à tous, rugueux, mi-doux et bien sûr doux !

Je m'appelle Agathe, aussi Agatherainbow_ sur Twitter, je suis la nouvelle chroniqueuse de Le Monde Est Doux et également la petite rugueuse de la team (sûrement une question de quotas vous savez...).

Cet article est donc mon premier, j'espère qu'il vous plaira. Pour celui-ci, j'aimerais partager avec vous un de mes coups de coeur : le groupe A Great Big World.

A Great Big World est un groupe composé de deux jeunes new-yorkais: Ian Axel et Chad Vaccarino.

Photo de A Great Big World

Ils ne vous disent rien ? Pourtant vous avez sûrement entendu l'une de leurs chansons à la radio, à la télévision à moins que vous ayez vécu dans une grotte durant les deux dernières années. Vous ne voyez toujours pas ? Mais si, mais si, vous connaissez forcément leur duo avec la pulpeuse Christina Aguilera Say Something ou encore leur chanson This is the new year reprise dans Glee.

Vous voyez maintenant ? Non, toujours pas ? En 2012, ils ont également fait les premières parties des concerts de Ingrid Michaelson, Matthew Morrison ou encore de Five for Fighting

Mais pourquoi parler de A Great Big World dans Le Monde Est Doux? Deux raisons.
Tout d'abord, dans leur premier album ils ont sorti une chanson appelée une chanson: Everyone is Gay qui est réel un message de tolérance, acceptation et d'amour. On peut citer les paroles suivantes qui le montrent: "'cause we're all looking for love to change the world" (traduction française: " car nous sommes tous à la recherche de l'amour pour changer le monde "). Egalement car un des membres est doux: Chad, cependant Ian est rugueux. 

Ces deux garçons sont mes chouchous, et devinez quoi ? Ils passent en France! En raison de la sortie de leur première album Is there anybody out there? (dans les bacs depuis le 21 janvier 2014), les garçons ont annoncé une tournée européenne dont une date en France à Paris : le jeudi 22 mai 2014. Cependant, à cause de la succès de leur dernier single aux Etats-Unis, ils ont dû repporter la tournée. Mais pas de panique! Les billets sont remboursables jusqu'au mois d'août ou valables pour leur concert tant attendu qui aura finalement lieu le 5 octobre 2014 toujours dans la salle Le Trabendo (Paris, 19e).

D'ici là, si je ne vous ai toujours pas convaincu d'aller les applaudir avec moi le 5 octobre, allez jeter un coup d'oeil à leur dernier single Already Home où on peut admirer l'acteur et chanteur de Glee Darren Criss (aka Blaine Anderson) et l'actrice de Gossip Girl Jessica Szohr (aka Vanessa Abrams) vivre une relation à distance New-York / Californie. 

Enjoy !

Gay pride 2014

Dans quelque jours, on célèbrera la 1er gay pride 2014 ! En cette occasion spéciale pour tous les doux et douces, retour sur l’histoire des gay pride et les dates des marches de cette année !

Retour sur l’histoire

Dans la nuit du 27 au 28 juin 1969, la police new-yorkaise opère des descentes dans des bars gays de Greenwich Village. Au moment où elle investit le Stonewall Inn (bar sur Christopher street), les clients se rebellent avant d’être rejoint par des passants. Au fur et à mesure,  la foule grossit et les forces de l’Ordre sont obligées de se barricader dans le Stonewall Inn pour attendre les renforts. Les altercations dureront trois jours.

Un an plus tard, les militants gays de New York organisent une marche pour commémorer l’événement. Cette manifestation sera la première GayPride.

En 1971, c’est la naissance d’un réel mouvement homosexuel. Ils interrompent l’émission visible de Menie Grégoire sur RTL, consacrée à « L’homosexualité, ce douloureux problème ». Pendant 7 ans, les personnes homosexuel(les) et le FHAR (Front Homosexuel d’Action Révolutionnaire) participent au défilé du 1er mai. C’est en 1977 que s’organise la première manifestation homosexuelle indépendante en réaction à des propos et associations homophobes (« tuer un homosexuel pour l’amour du Christ », Comité d’Urgence Anti-Répression Homosexuelle en 1980)

En 1981, suite à une manifestation du CUARDH, François Mitterrand s’engage à dépénaliser l’homosexualité. Depuis chaque année, une marche est organisée en juin !

La marche des Fiertés 2014

Cette année, la Gay Pride aura lieu dans 21 villes du 17 Mai au 19 Juillet. Voici les dates des Gay Pride pour que chacun puisse célébrer sa fierté et sa différence !

17 Mai : Angers, Caen, Dijon, Poitiers

31 Mai : Auxerre et Nancy

7 Juin : Bordeaux, Lille, Rennes

 

14 Juin : Lyon, Mets, Nantes, Rouen, Strasbourg, Toulouse et Tours

21 Juin : Biarritz

28 Juin : Paris

5 Juillet : Marseille

12 Juillet : Montpellier

19 Juillet : Nice

 

La Gay Pride de Paris

Le slogan / mot d’ordre de cette marche parisienne est «  Nos vies, nos corps, nos familles, plus de droits pour tou-te-s ! »

Et cette année, le parcours est un peu différent. En effet, contrairement aux autres années, la Gay Pride ne débutera pas à Montparnasse mais au Luxembourg. Le départ s’effectuera à 14h, place Edmond Rostand. Le défilé passera par le boulevard Saint-Michel, Saint-Germain, le pont de Sully, Bastille et se terminera à République, et non Bastille. Comme chaque année, après la Gay Pride, des concerts live auront lieu sur la place de 16h à 21h. Et vous pourrez finir la soirée dans le marais dans un des nombreux bars doux !

 

NB : Le 17 Mai, c'est aussi la journée contre l'homophobie ! Plein d'évènement dans plusieurs villes de France !

Heather Peace entre chanson et comédie

Après vous avoir parlé de la série Lip Service, j'aimerais partager avec vous le parcours d'une des actrices, aujourd'hui chanteuse reconnue : Heather Peace.

Heather Peace est une actrice anglaise de 38 ans née à Bradford dans le Yorkshire. Elle débute comme actrice à 21 ans dans la série télévisée Emmerdale Farm où elle interprète le rôle d’Ann Cullen. Elle enchaîne ensuite dans de nombreuses séries télé comme Ultimate Force sur ITV. En 2008, elle obtient un rôle récurrent dans le soap opera Coronation Street. Cependant cette apparition ne dure qu’une année avant qu’Heather Peace participe à la nouvelle série Lip Service dans le role de Sam, policière et petite amie de l’héroine Cat.

En parallèle de sa carrière télévisuelle, Heather Peace est surtout une chanteuse et musicienne de talent. Elle joue du piano depuis ses six ans et la musique est aujourd’hui la majeure partie de sa vie. Et c’est grâce à la série Lip Service qu’elle a pu sortir son 1er album solo. Elle déclarait «Lip Service m’a permis d’avoir de l’argent pour faire l’album, le diffuser, créer mon propre label, Kaleidoscope Records, être une artiste indépendante, avoir mon mot à dire dans chaque aspect du processus de fabrication et de mise en place de la tournée».

Son premier album Fairytales a bénéficié de l’effet sa carrière d’actrice et de son personnage dans la série Lip Service. Grâce à la série, elle a pu remplir des salles de concert de plus en plus importantes (Londres, Manchester, Oxford) et cette année, Heather Peace sort son 2eme album : The thin Line.

Le premier single s’appelle We can change et s’adresse à toutes les personnes qui ont écrit à Heather Peace sur les réseaux sociaux pout lui parler de leur harcèlement. L’actrice ouvertement lesbienne depuis ses débuts est très impliquée dans la lutte contre l’homophobie et la cause homosexuelle.

 «En gros, la chanson dit, arrêtons de montrer les différences du doigt et nous pourrons changer le monde, en mieux, dit-elle aussi. Oh, et cette phrase, “C’est juste une partie de moi, ce n’est pas moi en entier”, c’est une pique aux journalistes qui ressentent le besoin de préciser “actrice lesbienne” ou “musicienne lesbienne” à chaque interview que je donne. Simplement “actrice” ou “musicienne”, ça va très bien. »

En attendant l’album dans un mois, vous pouvez écouter le 1er single !*

Source : Yagg

The girl with the broken smile : une douce romance

Aujourd’hui, je vous livre un nouvel article littéraire consacré au livre : The girl with the broken smile de Kyrian Malone et Jamie Leigh.

Résumé :

Après une violente dispute avec son compagnon, l'agent Jennifer James fuit son appartement en plein milieu de la nuit et n'a d'autre choix que de demander de l'aide à son amie et collègue Emily. Cette dernière l'accueille sans la moindre hésitation malgré son attirance profonde envers elle.


Ma critique :

Il s’agit une nouvelle fois d’un roman saphique signé Kyrian Malone et Jamie Leigh et dispo sur Steditions, mettant en scène les personnages Jennifer James « dit JJ » et Emily Brewter. Ces personnages semblent inspirés de la série Esprit criminels mais rassurez-vous, aucun besoin d’aimer ou même connaitre la série pour adorer ce livre !

Ce livre nous plonge dans la romance entre deux femmes, Emily est homosexuelle est attirée par sa meilleure amie (à savoir JJ) depuis qu’elle la connait, alors que JJ est une femme hétérosexuelle avec un enfant. Mais comme tout ne se passe pas toujours comme on l’imagine, JJ va se découvrir peu à peu des sentiments envers Emily malgré que cette dernière soit en couple avec Elisha.

Au début de ce livre, on découvre les répercussions de la révélation de l'homosexualité d’Emily à JJ. Cette dernière, bien qu’hétérosexuelle va s’interroger sur les sentiments qu’elle peut éprouver et se poser de multiples questions (« Est ce qu’elle est attiré par moi ? Et moi ?...). Ce livre met en avant que l’amour est avant tout une question de bien-être, de confiance et de découverte entre deux êtres et non de sexualité.

A la fois penché sur le questionnement de la femme hétérosexuelle et la remise en question de ses sentiments, ce livre nous apporte aussi la vision d’Emily. Est-ce qu’elle peut risquer l’amitié de Jennifer pour un sentiment qui ça se trouve ne sera pas réciproque ? Quelles seront les conséquences ?

Emily nous rappelle toutes les fois ou des femmes douces ont pu éprouver des sentiments pour une hétero, et ça arrive plus souvent qu’on ne voudrait ! On souffre avec elle des sentiments inavouées mais on découvre avec elle et on aime tous les signes, les contacts de JJ à son égard, car cela nous rappelle forcément l’une de nos histoires. Ce livre dégage donc un sentiment de vérité, de curiosité et de profondeur des sentiments. JJ va se retrouver tiraillée entre ses obligations professionnelles,  sa famille et ses désirs. Et en parlant désirs /!\ spoilers /!\  les scènes de sexe sont bien ecrites et plus appronfondies, détaillées que celles dans La reine et la voleuse, ma précédente lecture. Préparez vous à avoir chaud Clin d'œil

En outre, ce livre nous permet de découvrir l’univers du FBI, d’enquête policière (notamment en lien avec l’homosexualité) même si cela se fait de façon rapide et en second plan de l’histoire. Les faits, les actes, les interrogations et les résolutions lors des enquêtes semblent réelles et nous amènent directement dans cet univers carcéral et judiciaire.

Ce livre traite également en fond d’un autre sujet : celui de la violence faite aux femmes. Le sujet est abordé d’une façon réaliste et amène des conséquences tant au niveau personnel que professionnel dans la vie de l’héroïne JJ. On aborde également le sujet du coming-out sur le plan professionnel avec la situation d’Emily même si ce n’est absolument pas traité de façon approfondie mais plus comme un aspect « bonus » voir indirect. (Ca se trouve, je suis d’ailleurs la seule à percevoir cet aspect dans le livre)

The girl with the broken smile

En conclusion, ma lecture de ce livre est très positive. La lecture et l’écriture sont fluide, rapide (même sur un ordinateur) et on est absorbé par l’histoire et le développement relationnel entre les deux héroïnes.

Au moment où l’on croit que tout va bien et qu’elles vont établir leur relation dans le meilleur des mondes possibles, BOUM bouleversement dans leur vie et c’était un aspect du livre super intéressant. A chaque moment, j’ai voulu connaitre la suite de l’histoire et encore maintenant, je veux savoir comment va se finir cette intrigue. En effet, le livre est laissé sur une fin ouverte et si je dois établir un point négatif ce serait celui-là : ne jamais savoir comment Emily a pu entreprendre ces démarches et aider JJ à échapper à Bellevue de façon si simple.  Y aura-t-il une suite ou non, question en suspens !

Bref, de la romance, de l’enquête et des rebondissements, ce livre est à découvrir pour un plaisir sans limite ! Je l’ai fini en une soirée donc sachez que vous allez rapidement succomber ! 

The Kidults, les plaisirs de la colocation revisités

Hello les douceurs !

Ce soir, j’aimerais vous faire découvrir une websérie que j’ai moi-même découvert aujourd’hui.

The Kidults

 

La websérie met en scène quatre colocs dans leur salle de bain (pas tous à la fois suivant les sketchs). Ce sont quatre amis de base qui vivent – comme dans la websérie – ensemble. La fiction rejoint la réalité, si on peut dire. De plus, les comédiens ne sont absolument pas professionnels, ce qui rend la websérie encore plus attachante !

Lancée le 1er avril 2014 sur youtube (c’est encore tout récent !), the Kidults viennent de démarrer et croyez moi, ça en vaut le détour.

 

The Kidults sont à l’honneur aujourd’hui sur le Monde est DOUX car l’un des personnages est doux. Il s’agit de Yohann (que vous pourrez retrouver dans la vidéo ci-dessous). Arthur Vauthier, le « meneur » du projet a déclaré dans une interview accordée à yagg.com qu’il était nécessaire et vital au projet d’avoir un personnage gay. Il veut que les gens s’identifient aux personnages. Chose qui marche très bien. De plus, Yohann est doux dans la vraie vie aussi. The Kidults reflète la réalité. Même très bien d’ailleurs, cela se passe comme ça une vie entre colocs.

Pour ma part, j’ai visionné une vidéo et ça a été un véritable coup de cœur, je me suis empressé d’aller regarder toutes leurs vidéos. C’est vraiment drôle et tellement réaliste. J’ai l’impression de m’y voir parfois (cc Yohann dans la vidéo ci-dessous haha).

Cette websérie mérite d’être entendue et reconnue car elle vaut vraiment le détour. Vous comptez un nouveau fan, les gars. Je suis clairement en admiration.

The Kidults a un mode de fonctionnement, chaque mardi : des vidéos, des gifs, des photos, des tweets sont postées en guise d’épisode. C’est une méthode efficace pour rester en contact avec les gens qui regardent et faut dire, c’est original !

Je vais attendre bien sagement mardi prochain, moi hihihihihihihi.

Vous pouvez retrouver The Kidults :  via leur site  via leur chaîne youtube  via leur twitter et  via leur page facebook ! Ils sont partouts mais on adore !

Je vous laisse sur une vidéo très drôle mais tellement vraie. Qui ne l’a jamais fait ? haha. ENJOY.

GLAAD récompenses Acte 2 à New York !

Trois semaines après la cérémonie à Los Angeles, la deuxième partie de la cérémonie des GLAAD Award a eu lieu de 5 Mai à New York ! Retour sur les prix et les moments forts de la cérémonie.

Coté média

Le mois dernier , la série The Fosters de Jennifer Lopez avait été récompensé en tant que meilleure série dramatique et cette semaine, c’est la merveilleuse série Orange is the New Black qui remporte le prix de la meilleur comédie. La série diffusée sur Netflix devance Glee, Brooklyn Nine-Nine, Please Like Me et Modern Family (gagnante 2012) et succède à la série The New Normal, de Ryan Murphy récompensée en 2013.

Le prix a été accepté par Laverne Cox avant qu’elle ne soit rejointe sur scène par ses camarades à l’écran : Laura Prepon, Natasha Lyonne, Dascha Polanco, Selenis Leyva, Samira Wiley, Yael Stone, Alysia Reiner et Taryn Manning.  Moment immortalisé en photo !


Autre point série lors des GLAAD Award, c’est la série Elementary, qui a été primé en tant que meilleur série (sans personnage LGBT  régulier) pour son épisode « Snow angels » qui acceuillait l’actrice transsexuelle Candis Cayne en tant que guest.

 

Coté cinéma, c’est le film Philomena qui a gagné le prix du meilleur film à sortie Nationale, devançant l’incroyable film à la palme d’Or La vie d’Adèle, ainsi que Dallas Buyers Club, Kill Your Darlings et Mortal Instruments : City of Bones. Second film vainqueur de la soirée (Film sortie limité) : Concussion de Stacie Passon qui raconte l’histoire d’Abby, une mère et épouse qui va être blessée à la tête ce qui va lui faire remettre en question sa vie trop plate et fade. Elle se met alors en quête de prostituées pour assouvir ses désirs avant de se prostituer à son tour et de tisser des liens avec de nombreuses femmes.

 

L’émission Oprah’s Next Chapter a été récompensée pour son émission de mai 2013 consacré à Jason Collins, le premier basketteur de la NBA ouvertement homosexuel.

Coté journalisme, on note la victoire du New Yorker, du blog « The New Civil Rights Movement » et des articles d’ Alex Morris ("The Hidden War Against Gay Teens"),  Melissa Griffiths (« LGBTQ in the Capital ») et Advocate.com.


 

Et coté people ?

L’acteur américain George Takei, vu dans Hawai police d’Etat, Star Treck ou Mulan, a reçu le prix Vito Russo. Ce prix récompense un professionnel des médias ouvertement homosexuel qui cherche à promouvoir les droits de la communauté LGBT.

On a pu aussi voir Kylie Minogue, icone LGBT, qui a félicité l’association pour son travail et son combat dans les médias américains, toujours aussi important depuis 25ans.  « Si j'ai pu, ne serait-ce qu'un petit peu, y contribuer avec mon travail, alors mon coeur est plus fort." Elle a ensuite interprété son titre Can't Get You Out Of My Head en karaoké géant !

Autre chanteuse à se produire ce soir-là : Kacey Musgraves, une jeune chanteuse country. Découvrez son dernier single « Kepp it to yourself »

×