Douceur

Douces infos en vrac #5

Nous sommes de retour, chaque semaine, pour un article inédit sur l'actualité LGBT ! Et cette semaine, nous faisons un point sur l'actualité que vous pouvez avoir raté dans notre petit monde doux !

  • Un héros de Comics gay

Dès le 3 juin, le héros gay Midnighter de DC Comics, aura sa propre série d'album ! Le personnage Midnighter est un superhéros apparu en 1998 aux cotés de son copain Apollo, qu'on retrouve également dans ces albums. Aujourd'hui, les deux personnages vivent en couple et ont adopté un enfant. Mis à part leur vie familiale, Middnigher dispose toujours de superpouvoirs liés aux implants dans son cerveau et détruit ses ennemis sans pitié. Il anticipe leurs  mouvements et ne ressent pas la douleur, capacité très utile lors de cs combats !

           mariage apollo midnighter

  • Freeheld : nouveau film doux

Ellen Page et Julianna Moore seront à l'affiche en 2015 d'un film LGBT : Freeheld. Basé sur une histoire vraie, le film raconte les difficultés d'une policière - atteinte d'un cancer - à faire reconnaitre son couple afin que sa compagne puisse bénéficier d'une pension après sa mort.

Freeheld film lgbt

  • Looking de retour

La saison 2 de la série Looking tant attendu du coté des garçons est de retour depuis le 11 Janvier ! Retrouvez Patrick (Jonathan Croff) en pleine hésitation entre Richie (Raùl Castillo) et Kevin (Russell Tovey) mais aussi Dom (Murray Bartlett), toujours aussi troublé par Lynn (Scott Bakula) et Agustin (Frankie J. Alvarez) qui vit mal sa rupture avec Franck.

Litchfield vous souhaite un joyeux noel !

L'équipe du monde est doux s'associe à la prison de Litchfield pour vous souhaitez un joyeux réveillon, tout en douceur et de joyeuses fêtes de Noël ! Profitez bien !

La douceur d'Hunger Games

Depuis bientot une semaine, le film tant attendu Hunger Games : La révolte est sorti en salle ! Et si vous découvriez de la douceur cachée ?

Le saviez vous ?

La productrice de la saga : Nina Jacobson est lesbienne et s'affiche fièrement. Selon elle, à Hollywood, "rester dans le placard c'est comme être une poule mouillée" et ne pas s'assumer tel qu'on est réellement. Pourtant avant son coming-out, elle a tenté de dissimuler son orientation sexuelle, mais sans succès.

Aujourd'hui, la productrice, mère de trois enfants, est très engagé pour la visibilité des personnes LGBT au travail. Elle a même fondé sa propre entreprise, Color Force, qui se bat pour une plus grande visibilité des femmes. Elle souhaite changer le regard dans l’industrie du cinéma et veut mettre fin au cliché de "l’héroïne assoupie qui attend son prince charmant pour la délivrer". Aujourd'hui, la princesse "est réveillée et elle a un carquois et des flèches", comme l'héroine de la saga Katniss Everdeen.

Un point sur le film

Pour ceux qui n'aurait toujours pas vu le 3ème et avant dernier volet de la trilogie, voici la bande annonce ! Un conseil, préparez vous d'ore et déjà à être frustrée jusqu'à l'année prochaine à la fin de ce premier volet!

Et si vous n'avez pas eu votre dose de douceur quotidienne dans cette article ou dans ce troisième volet, souvenez vous du bouche à bouche entre Peeta et Finnick dans Hunger Games : L'embrasement ! Ou optez pour une douce fanfiction qui vous fera rêver jusqu'au film final !

Festival Chéries-Cheris, 20 ans !

La fin des vacances est déjà là alors finissons en beauté avec une annonce cinématographique qui fait du bien ! Le festival Cheries-cheris  fête ses 20 ans cette année, découvrez le programme de cette semaine riches en films, avec la marraine de cette édition : Arielle Dombasle.

Le film Praia do Futuro, du réalisateur brésilien Karim Aïnouz ouvrira le festival le 25 Novembre à 20h au cinéma MK2 bibliothèque. Le film raconte l’histoire d’un Brésilien Donato qui part à Berlin à la recherche de son amant allemand rencontré dix ans plus tôt. Une semaine plus tard, le 2 Décembre, le festival s’achèvera sur la remise des prix du festival et le film d’Abdel Ferrara : Pasolini.

Film cheries cheries

Puis toute la semaine, aux cinémas MK2 Bibliothèque et Beaubourg, vous découvrirez ou re-découvrirez des films marquants de ces dernières années.

Le festival cheries-cheris remettra également un prix pour le meilleur film, documentaire et court métrage de la sélection. Dans le jury on retrouve notamment : Ava Cohen, rédactrice de Clap magazine,  le journaliste Arthur Dreyfus, la directrice du festival LGBT Agnès Boulmer et Christophe Martet, directeur de la publication de Yagg. Vous pouvez retrouver tous les films en lice sur le site officiel du festival !

Au programme aussi : sélections de court métrage LGBT, découvertes, débats et rencontres. Le programme complet sera bientôt en ligne donc restez connectés avec nous pour réserver vos places !

DEBS, mission espionnage !

Crée par Angela Robinson, le film DEBS est à l’affiche sur Le monde est doux ! Profitez des vacances pour passer un moment détente et farniente devant la télé et de jolies filles !

Synopsis :

D.E.B.S. est une agence secrète gouvernementale des Etats-Unis. Tous les agents sont recrutés à la fin du lycée grâce à l’examen de fin d’année qui repère quels individus feraient les meilleurs espions. .

Quatre amies Amy (Sara Foster) Max (Meagan Good), Janet (Jill Richie) et Dominique (Devon Aoki) vont se voir confier une mission par la directrice de l’académie Mrs Petrie (Holland Taylor) : surveiller la plus grande criminelle au monde Lucy Diamond (Jordana Brewster). Elles sont chargées de découvrir quelles sont les raisons qui ont amené Lucy Diamond à reprendre du service et à rencontrer une tueuse à gages russe.

La mission de surveillance se passe à merveille jusqu’à ce qu’à ce que leur présence soit révélée à cause de l’ex petit ami de Amy : Bobby (Geoff Stults) et provoque une fusillade dans le restaurant. Lors de sa fuite, Lucy tombe nez-à nez avec Amy…

Mon avis :

J’ai beaucoup aimé ce film qui parodie les films d’espionnage classiques. A prendre au second degré, ce film manie parfaitement humour, amour et action avec douceur évidement. Le casting est excellent avec un coup de cœur de ma part pour Jordana Brewster (Fast and Furious, The faculty) en méchante sexy et lesbienne.

La romance qu’elle développe envers Amy est bien traitée, touchante et amusante. Amy, première de la classe et meilleure espionne qui tombe amoureuse de Lucy, la dangereuse criminelle de l’Etat. Cela nous livre bien des surprises, des moments drôles, détonnants et trop mignons ! Le point positif de ce film et de cette romance c’est que leur relation parait impossible et se montre inimaginable car elles sont ennemies et non parce qu’elles sont deux femmes. L’homosexualité est présente sans être évoquée explicitement et perçue comme une différence, un problème pour leur relation et ça fait plaisir !

Les autres acteurs secondaires sont aussi excellents et apportent leur touche charme, comique ou sexy au film! On retrouve par exemple Holland Taylor (The L word, Mon oncle Charlie) et Geoff Stults (Sept à la maison, Bones, How I met your mother).

C’est un film à voir, à apprécier et à partager pour un moment sans prise de tête entre amis ou avec votre chérie !

Voici la bande annonce si vous voulez un apercu du film :)

Dans la vie d'un hétéro... Ou pas !

Et si les hétéros devaient faire leur coming-out ? Et si l’homosexualité était la norme de la société ? Et si on mettait des hétéros dans des situations auxquelles sont habitué(e)s les LGBT ?

C’est ce qu’on a voulu vous faire découvrir avec ce nouvel article et quelques vidéos à la fois drôles mais aussi pleines de vérité !

Il y a quelques mois une vidéo amateur était sortie et nous laissez découvrir « l’hétero pride ». Vous connaissiez la gay pride, et bien l’hétéro pride, c’est la vie de tous les jours ! C’est ce que démontrait avec sarcasme, un youtubeur David dans sa vidéo destinée aux personnes qui souhaitaient la mise en place d’une marche des fiertés hétérosexuelle.

 

Dans une nouvelle vidéo sortie il y a quelques jours, c’est au tour des hétéros de faire leur coming-out auprès de leurs parents, amis et collègues. On retrouve des situations qu’on forcément connues à un moment ou un autre les personnes LGBT. Des mini scénettes sont réalisées autour de diverses situations : les amis qui veulent te caser, la période de phase évoquée lors de ton coming-out, le style LGBT et surtout le sentiment de compréhension de la part de ceux qui nous ressemblent.

« Je suis hétéro, je suis née comme ça. Il n’y a rien de bizarre avec moi et j’accepte ça. »

Un court métrage réalisé en 2007 par Anne Renton inverse les choses. Dans ce nouvel univers, tout le monde est gay, sauf les deux héros. Elle expose de façon ludique différente situations auxquelles sont exposés les personnes LGBT : la différence, les avis politiques et religieux face à l’homosexualité, le sentiment de minorité, les stéréotypes, les rencontres et d’autres situations vues sous l’angle de l’hétérosexualité. Un joli documentaire avec une seule morale : « Love is Love » !

En bonus, on retrouve Jane Lynch alias Sue Sylvester dans la série Glee ou l'avocate dans The L word !

L'homosexualité dans les BD

Pour ce nouvel article, j'ai eu envie de vous faire découvrir les personnages gays et lesbiens, que vous connaissez ou non dans le milieu des bandes dessinées !

Le début de la BD lesbienne

Dikes to Watch out For (ou Lesbienne à suivre en Français) est une bande dessinée américaine écrite par Alison Bechdel de 1983 à 2008. Cette BD reflète la vie de femmes homosexuelles aux origines ethniques aussi diversifié que leurs apparences physiques. Cette BD a abordé de nombreux thèmes qui ont fait débat dans la société comme l’amour entre femmes, le coming out, l’hétéro-sexisme ou encore l’homoparentalité. C’est l’une des premières BD ouvertement lesbienne aux Etats-Unis.

En France, on trouve la bande dessinée Les Marsouines qui met en scènes des femmes qui aiment les femmes dans leurs vies quotidiennes autour de discussions amicales ou amoureuses.

 

L’homosexualité avec Marvel et DC. Comics

C’est en Avril 1979, dans le comic Uncanny X-Men numéro 120 qu’apparait pour la première fois Véga (ou Northstar), alias Jean Paul Baubier, le premier personnage gay dans X-Men.

Manifestant ses pouvoirs à la puberté, Jean Paul est recruté par James McDonald Hudson pour devenir un super agent du programme du gouvernement canadien : Alpha Flight. Tout au long de la série Alpha Flight, des allusions à sa sexualité sont évoqués, mais le super-héros ne fait son comig-out qu’en 1992, dans l’histoire écrite par Scott Lobdell (album numéro 106) après avoir trouvé un enfant abandonné atteint du SIDA.

 

Son personnage fait des apparitions dans les cross-overs de New X- Men et Uncanny X- Men. Dans Uncanny X-Men, le Professeur Xavier l’invita à faire partie des X-Men en lui demandant de former les jeunes mutants. On lui découvre alors une intrigue amoureuse–non partagée- avec l’un de ses collègues Bobby Drake, alias Iceman. En 2009, après de multiples aventures, avec le Shield, Wolverine et dans les limbes,  il réapparait aux côtés de son petit-ami et futur mari Kyle. (Uncanny X-men n°508)

 

Niveau fille, vous devez surement déjà connaitre Batwoman !

Son personnage original apparait dans Détective Comics n°233 en 1956.  Son incarnation moderne (2007) est Kate Kane, une batwoman moderne lesbienne. Après la mort sa mère, Kate intègre les Marines pour plaire à son père, mais elle est outée et exclue de l’armée. Elle retourne à Gotham et se décide à combatte le crime, c’est elle qui opère lors de l’absence de Batman lors de l’Infinite Crises ! C’est lors de ces interventions et de l’enquête qu’elle rencontre sa future petite amie : Renee Montoya, une officière de police.

La bande dessinée Runaways parue chez Marvel, raconte l'histoire d'un groupe d'adolescents qui fuient leurs parents, membre d’une organisation criminelle: Pride. Dans la bande, on trouve Karolina Dean, alias Lucy in the Sky, à la fois extraterrestre et lesbienne. Elle entretiendra une relation compliquée avec Xavin, un personnage de race Skrull pouvant prendre une forme masculine ou féminine.

La bande dessinée Authority nous dévoile un autre couple homosexuel avec les personnages de Midnighter et Apollo. The Midnighter possède un masque et costume noir, similaire à Batman. Grâce aux implants de son cerveau, il peut anticiper les coups de ses ennemis, ce qui en fait un adversaire redoutable. A l’image de Superman, Apollo est capable de voler et possède une force et résistance illimitée.  Ils sont membres de l’équipe Authority qui intervient à l’échelle planétaire pour éviter des destructions de masses comme des métropoles ou des pays.

Enfin, dans le comic Young Avengers, deux personnages, crées par Allan Heinberg forment un couple ouvertement gay : Hulking et Wiccan.

 

Adaptation cinématographie

Je finirais par la bande dessinée à laquelle j’espère vous n’avez pas échappé : Le bleu est une couleur chaude. Cette BD écrite par Julie Maroh a été adapté au cinéma sous le titre La vie d’Adèle. On découvre l’histoire d’amour entre Emma et Clémentine à travers les mots d’un journal intime. La fin de cette BD diffère totalement de l’adaptation au cinéma, c’est une BD pleine de tendresse, de passion et de sentiments, mais triste aussi que je vous invite à découvrir.

 

 

Que feriez vous pour un millions de dollars ?

Aujourd’hui je vous livre encore une chronique littéraire d’un livre de Kyrian Malone et Jamie Leigh : Guilty Pleasure !

Le résumé : "Que feriez-vous pour 1 million de dollars ?"

Jennifer et Wallace sont sur le point de se marier. Wallace attend une importante promotion tandis que Jennifer s'épanouit dans son travail au sein du Bureau d'investigation de Quantico. Mais tout va basculer le soir où Emily Monroe leur fait une terrible proposition. Contre un million de dollars, Emily souhaite passer une nuit entière avec la future mariée. Une offre que Wallace ne peut décemment pas refuser malgré tout l'amour qu'il porte à sa femme... Et après tout, que représente une seule nuit dans les bras d'une autre femme contre 1 million de dollars ?


Mon avis : L’accroche de ce livre « Que feriez-vous pour 1 million de dollars ? » donne envie de découvrir l’histoire car qui ne sait jamais demander ce qu’il serait prêt à faire pour telle ou telle somme d’argent et surtout ce qu’il en ferait après. C’est dans cette optique que j’ai commencé à livre le livre et j’ai été ravie de découvrir que la question et le débat moral qu’il en découle ne s’arrête pas là.

Bien qu’on découvre l’intrigue principale de par le titre et la 4eme de couverture, ce livre révèle quelques jolies surprises.

Guilty

Dans un premier temps, on découvre le personnage de JJ, en couple avec Wallace et mère d’un enfant Hugo. Bien qu’installés ensemble et avec un métier stable, le couple rencontre des difficultés financières qui ne sont pas près de s’arranger.. A moins que.

Lors d’une soirée, Jennifer James est très intriguée par une jeune femme mystérieuse à la beauté saisissante et ne peut résister au jeu de regards qui s’instaure entre elles deux.  Cette dernière va lui être présentée sous le nom d’Emilie Monroe, une femme d’affaire sure d’elle et disposant de moyens financiers assez importants. Emilie Monroe attirée vers JJ va proposer au couple 1 millions de dollars en échange d’une nuit avec JJ.

guilty pleasure kyrian jamie

C’est à partir de là que tout s’échauffe et bouscule quelque peu nos pensées et celle des protagonistes. En effet, contrairement à ce que l’on pourrait penser, malgré l’attirance entre les deux femmes (-et ce qu’annonce le livre) JJ est d’abord réticente quant à cette proposition. Mais force de réflexion, Wallace la pousse à accepter car après tout « ce n’est pas pareil avec une femme » et cela leur permettrait de repartir sur de bonnes bases financières.

Cette fameuse nuit va tout bouleverser puisque le premier baiser entre les deux femmes va provoquer chamboulement des idées, pensées et apparition de sentiments réciproques entre Emilie et Jennifer. Durant cette nuit, JJ se livre donc corps et âme à Emilie qui elle se délecte de pouvoir profiter d’une si jolie femme pour une nuit entière. Entre compliments et sentiments, Jennifer fond peu à peu tandis que Wallace, naïf ne suppose pas un instant qu’une quelconque attirance puisse exister malgré la nuit.

L’histoire avance lentement et l’on découvre une Emily sure d’elle mais peu à peu dépendante de JJ qui ne cherche qu’à la revoir et profiter de nouveau de sa présence. De son coté, JJ doit affronter des problèmes au niveau de son couple mais aussi faire face à ses hésitations, doutes et remise en questions. Bien que les deux femmes soient sensiblement opposées tant au niveau professionnel que par la présence parfois gênante de Wallace, une attirance irraisonnée s’installe entre elle. Peu à peu, Emily va s’intégrer et s’installer dans la vie de Jennifer James et nous faire découvrir de nouveaux aspects de sa personnalité charismatique. On la découvre tendre, attentionnée et généreuse autant avec Jennifer que son fils. On ressent son désir et son envie de former une famille malgré les réticences et les questions sans réponses de JJ.

Dans ce récit, on vit les sentiments et sensations de chacune d’un point de vue interne, ce qui nous permet de comprendre leur ressenti sur la situation et leur histoire. Le point de vue d’Emily est abordée quelques fois dans le roman mais j’aurais beaucoup aimé connaitre les pensées et réflexions personnelles d’Emilie et non pas seulement celles qui concerne Jennifer. Emily est une femme mystérieuse et l’on a envie, comme Jennifer, de découvrir quels secrets se cachent derrière son pouvoir et son argent.

L’histoire se lit facilement, rapidement et avec plaisir, bien qu’elle nous laisse sur notre faim. J’aimerais beaucoup découvrir la suite de son roman et j’espère qu’elle arrivera car beaucoup de mystère autour d’Emily et de frustration ! Parfois, les évènements s’enchainent trop vite (notamment sur la fin du roman) et certains faits sont peu traités (ex : la vision de Wallace sur le couple) ou le sont trop vite pour que ce soit rapporté à de réelles situations. Cependant, ce roman nous permet de découvrir que toute histoire peut évoluer de façon inattendue, peu importe son commencement, qu’on ne connait jamais la finalité et que personne ne sait de qui on peut tomber amoureux. Ce récit permet de nous évader et c’est avec plaisir que je vous conseille cette douce romance !

Steditions