serie gay

Douces infos en vrac #5

Nous sommes de retour, chaque semaine, pour un article inédit sur l'actualité LGBT ! Et cette semaine, nous faisons un point sur l'actualité que vous pouvez avoir raté dans notre petit monde doux !

  • Un héros de Comics gay

Dès le 3 juin, le héros gay Midnighter de DC Comics, aura sa propre série d'album ! Le personnage Midnighter est un superhéros apparu en 1998 aux cotés de son copain Apollo, qu'on retrouve également dans ces albums. Aujourd'hui, les deux personnages vivent en couple et ont adopté un enfant. Mis à part leur vie familiale, Middnigher dispose toujours de superpouvoirs liés aux implants dans son cerveau et détruit ses ennemis sans pitié. Il anticipe leurs  mouvements et ne ressent pas la douleur, capacité très utile lors de cs combats !

           mariage apollo midnighter

  • Freeheld : nouveau film doux

Ellen Page et Julianna Moore seront à l'affiche en 2015 d'un film LGBT : Freeheld. Basé sur une histoire vraie, le film raconte les difficultés d'une policière - atteinte d'un cancer - à faire reconnaitre son couple afin que sa compagne puisse bénéficier d'une pension après sa mort.

Freeheld film lgbt

  • Looking de retour

La saison 2 de la série Looking tant attendu du coté des garçons est de retour depuis le 11 Janvier ! Retrouvez Patrick (Jonathan Croff) en pleine hésitation entre Richie (Raùl Castillo) et Kevin (Russell Tovey) mais aussi Dom (Murray Bartlett), toujours aussi troublé par Lynn (Scott Bakula) et Agustin (Frankie J. Alvarez) qui vit mal sa rupture avec Franck.

Festival Séries Mania 2014 ouvre ses portes dès le 22 avril 2014 !

Hello !

Depuis hier et jusqu’au 30 avril 2014, le festival Series Mania rouvre ses portes pour la cinquième année consécutive au Forum des Images à Châtelet.

 528058 189

Qu’est-ce que le festival Series Mania ?

Le festival Series Mania est un festival autour des séries. Elles viennent de partout, des Etats-Unis comme de l’Asie et de l’Europe.

C’est l’occasion de découvrir, voir ou revoir des séries mais également de rencontrer des professionnels issus des séries (des producteurs, des scénaristes etc...).

Lors de ce festival, il y est organisé des tables rondes de professionnels pour débattre sur des thèmes touchant à l’univers des séries (en partenariat avec Allociné).

 True detective

Cette année, plusieurs séries sont mises à l’honneur parmi tant d’autres dont True Detective, The Walking Dead, Real Humans, ou encore la série du moment, Games of Thrones.

 

Pourquoi le festival Series Mania est-il sur le Monde est Doux ?

Tout simplement car, deux séries dont on vous a déjà parlé sont mises en valeur. Il s’agit de Looking et de Féminin Féminin (websérie).

 1558530 10202323776650041 660366045 n

Looking se voit une soirée entièrement consacrée ce samedi (26/04) dès 21h avec les 3 premiers épisodes de la saison 1. La projection est suivie d’un débat doux. (En partenariat avec Tétu). Sachez qu’avec Wankydays, nous y serons, n’hésitez pas à venir nous parler itout itout.

 797751 webserie chloe robichaud gauche femininfeminin

Quant à Féminin Féminin, la websérie sera diffusée le mardi 29 avril dès 17h dans le cadre des « webséries internationales ». Cette section est formée par une dizaine de webséries. Rappelons que Féminin Féminin est une websérie douce.

L’accès aux séances est libre et gratuit toutefois pour y assister, il faut réserver vos billets. Pour cela, vous devez vous rendre au guichet du forum des images.

Vous pouvez retrouver le programme du festival, ici.

Personnellement, je vais passer beaucoup de temps à Séries Mania, on se croisera peut-être. Un événement a été créée dans la partie Agenda du site, allez y jeter un coup d'oeil ;)

The L Word : THE serie !

Aujourd'hui, je vous livre un roman sur une de mes séries préférées, la serie connue j'espère de toutes les filles douces : The L Word !

 

Comment tout commence ?

Tout juste diplômée de Chicago, Jenny Schecter débarque à Los Angeles et s'installe chez son petit ami, Tim avec comme but, devenir une écrivain reconnue. Elle va vite faire connaissance avec ses nouvelles voisines : Bette et Tina, un couple de lesbienne, ensemble depuis 7ans qui cherche à avoir un enfant. Cette rencontre va propulser Jenny dans la découverte d’un univers qui lui était totalement inconnu. Elle va faire la connaissance d’un groupe d'amies lesbiennes et bisexuelles, ce qui va l’amener peu à peu à s'interroger sur sa propre sexualité.

 

La série

Cette année, la série The L Word (TLW) fête ses 10 ans. Depuis 2004, la série a été plébiscitée par de nombreux téléspectateurs, ce qui a permis à la chaine Showtime de multiplier son audience.

The L Word se présente au premier abord comme un remix féminin de Queer as Folk. Cette série met en scène la vie et les amours d’un groupe de femmes lesbiennes et leur entourage dans la ville de West Hollywood, près de Los Angeles. La série aborde plusieurs sujets comme l'homoparentalité, la légitimité du couple gay, le désir, le coming-out, la difficulté d'être soi-même, l’amour…

A travers six saisons, de nombreux couples, histoires d’amour et d’amitié, épreuves et parfois imperfections, la série s’est ancré dans la culture LGBT. Comme déclarait la critique télé lesbienne Victoria Brownworth « Que vous aimiez ou pas “The L Word”, c’est une série qui a compté. Même si la série vous disait qui et ce que vous n’étiez pas- vous n’étiez pas Alice (Leisha Hailey) mais vous auriez vraiment pu être Helena (Rachel Shelley) - c’est une série qui vous faisait réfléchir. The L Word exigeait qu’on nous propose plus de personnages lesbiens à la télé. »

Et c’est chose faite puisque depuis The L Word, les personnages lesbiens dans les séries (ou même les films) sont de plus en plus présents : Grey’s Anatomy, Glee, Pretty Little Liars, The Fosters… Cette série, devenue culte, a été un tournant dans la représentation des personnages LGBT à la télévision.

Les créateurs

Et cette série, c’est à Ilene Chaiken que nous la devons. Ilene Chaiken a écrit plusieurs scénarios de téléfilms (Barb Wire, Damaged Case) avant de faire des débuts plus remarqués sur la serie Le Prince de Bel-Air et travailler avec Aaron Spelling (Charmed). Peu après ses collaborations, Ilene Chaiken propose à Showtime son idée de mettre en scène la vie d’un groupe d’amies lesbienne « J’écris sur les gens que je connais et le monde que je connais. ». La chaine achète la série, au moment où Queer As Folk (serie gay)  arrive sur les écrans, et c’est le début du succès pour The L Word.

 

Les personnages

Dans cette série,  les personnages sont nombreux et aucun n’est semblable à l’autre. Les filles de The L Word se distinguent par leur multiples différences : personnalité, origine, caractère, physique, travail, histoire d’amour…  Voici juste un aperçu des personnages emblématiques de la série, ou vous êtes sûrs de trouver une fille à votre gout !

Bette Porter : C’est mon personnage préféré de cette série, même si j’avoue qu’il est difficile avec les multiples rebondissements des six saisons d’en choisir qu’une !

Bette Porter (Jennifer Beals) est une femme d’affaire ambitieuse et passionnée d'art, elle est à la direction du musée d'art contemporain de Los Angeles : Le CAC.  C’est une femme attentionnée, volontaire, indépendante, fière, séductrice et perfectionniste, qui aime tout contrôler. Elle déteste perdre le contrôle sur une situation et cherche à ce que tout soit comme elle le désire. Au début de la série, Bette est en couple avec Tina et tente d’avoir un bébé (OTP couple phare de la série!)  Pourquoi je l’aime ? Parce que malgré son caractère et son tempérament, Bette est touchante, attentionnée et fragile, et super sexy aussi !

 
 

Shane Mc Kutcheon (Katherine Moennig) : Shane est souvent LE personnage emblématique de The L Word. Shane est la séductrice « serial loveuse/fuckeuse » du groupe. Les cheveux courts, le style androgyne, Shane fait succomber toutes les filles. Elle est fidèle en amitié contrairement dans ses relations amoureuses ou elle fuit à tout prix les sentiments et les relations trop attachées.

Alice Pieszecki (Leisha Hailey) est le personnage bisexuel de la série. C’est une fille drôle, curieuse, à l’écoute et avide de nouvelle expériences (coucou la copine vampire). Elle a créé sur Internet une toile « The Chart » qui représente toutes les relations entre les lesbiennes de Los Angeles.

Jenny Schecter (Mia Kirshner) est le personnage avec qui tout commence. Elle arrive à Los Angeles dans le but de retrouver son petit ami Tim et devenir écrivain reconnue. C’est pourtant une toute autre histoire qui s’annonce puisque Jenny va développer des sentiments pour Marina (on l’a comprend !) C’est un personnage complexe et enigmatique qu’on aime puis qu’on déteste avant de la plaindre et de la détester encore.

 Helena Peabody (Rachel Shelley) : Helena apparait au cours de la seconde saison, mais je veux la mettre dans mon article parce que c’est un de mes personnages préférées (le 2eme peut être). Helena est une riche femme d’affaire et apparait comme une personne forte, manipulatrice, possessive qui veut tout contrôler (un peu comme Bette, ça doit être pour ça que je l’aime). Elle a deux enfants, nés d’une précédente union. Au cours de la troisième saison, elle se retrouve sans argent et peu à peu, on découvre ses fragilités et ses faiblesses, nous faisant succomber rapidement à son charme !

  

On retrouve également d’autre personnages dans cette série : Tina Kennard, la compagne de Bette Porter puis d’Helena puis re Bette (trop chanceuse), Kit Porter : la sœur hétéro de Bette, Dana Fairbanks : la joueuse de tennis dans le placard, Max Sweeney : le personnage transexuel de la série et aussi la sexy Carmen, la psy Joyce (interprétée par Jane Lynch) et diverses conquêtes de Shane ( Paige Sobel, je t’aime !) Mais le meilleur moyen de découvrir tous les personnages hauts en couleur de cette série culte, c’est de regarder dès maintenant ! Enjoy Rigolant

 Anecdote : Tous les épisodes de la série débute par la lettre L (rappelant Lesbian & Love, les deux idées de la serie)

Pour conclure cette article, je vous laisse le générique (signé Betty) qui vous livre quelques secrets & constitue un de mes coups de coeur de The L Word !

 

×