lip service

Heather Peace entre chanson et comédie

Après vous avoir parlé de la série Lip Service, j'aimerais partager avec vous le parcours d'une des actrices, aujourd'hui chanteuse reconnue : Heather Peace.

Heather Peace est une actrice anglaise de 38 ans née à Bradford dans le Yorkshire. Elle débute comme actrice à 21 ans dans la série télévisée Emmerdale Farm où elle interprète le rôle d’Ann Cullen. Elle enchaîne ensuite dans de nombreuses séries télé comme Ultimate Force sur ITV. En 2008, elle obtient un rôle récurrent dans le soap opera Coronation Street. Cependant cette apparition ne dure qu’une année avant qu’Heather Peace participe à la nouvelle série Lip Service dans le role de Sam, policière et petite amie de l’héroine Cat.

En parallèle de sa carrière télévisuelle, Heather Peace est surtout une chanteuse et musicienne de talent. Elle joue du piano depuis ses six ans et la musique est aujourd’hui la majeure partie de sa vie. Et c’est grâce à la série Lip Service qu’elle a pu sortir son 1er album solo. Elle déclarait «Lip Service m’a permis d’avoir de l’argent pour faire l’album, le diffuser, créer mon propre label, Kaleidoscope Records, être une artiste indépendante, avoir mon mot à dire dans chaque aspect du processus de fabrication et de mise en place de la tournée».

Son premier album Fairytales a bénéficié de l’effet sa carrière d’actrice et de son personnage dans la série Lip Service. Grâce à la série, elle a pu remplir des salles de concert de plus en plus importantes (Londres, Manchester, Oxford) et cette année, Heather Peace sort son 2eme album : The thin Line.

Le premier single s’appelle We can change et s’adresse à toutes les personnes qui ont écrit à Heather Peace sur les réseaux sociaux pout lui parler de leur harcèlement. L’actrice ouvertement lesbienne depuis ses débuts est très impliquée dans la lutte contre l’homophobie et la cause homosexuelle.

 «En gros, la chanson dit, arrêtons de montrer les différences du doigt et nous pourrons changer le monde, en mieux, dit-elle aussi. Oh, et cette phrase, “C’est juste une partie de moi, ce n’est pas moi en entier”, c’est une pique aux journalistes qui ressentent le besoin de préciser “actrice lesbienne” ou “musicienne lesbienne” à chaque interview que je donne. Simplement “actrice” ou “musicienne”, ça va très bien. »

En attendant l’album dans un mois, vous pouvez écouter le 1er single !*

Source : Yagg

Lip Service !

Aujourd'hui, un article sur une nouvelle série douce. J'ai regardé cette série il y a déjà un petit moment mais je voulais la partager avec vous. Elle compte seulement deux saisons de 12 épisodes, pour un moment sympatique lors de vos soirées télés : découvrez  Lip Service !

 

De quoi ça parle ?

Lip Service est une série dramatique anglaise crée par Harriet Braun et diffusée par la BBC. Elle raconte la vie et les aventures amoureuses d’un groupe d’amis trentenaires qui vivent à Glasgow, en Écosse.

On suit les trois personnages principales : Frankie, Cat et Tess, trois jeunes femmes homosexuelles autour desquelles gravitent d’autres personnages dit secondaires mais tout aussi important comme Jay, Ed ou Sam. L’histoire commence avec le retour temporaire de Frankie à Glascow pour l’enterrement de sa tante qui l’a élevée, avant qu’elle décide de rester pour tenter de recoller les morceaux avec son ex Cat.

Cette série a été comparée à la célèbre série douce The L Word. Cependant, mis à part leurs personnages lesbiens et leur sujet se rapportant à l’homosexualité, ces deux séries ont deux univers totalement différents, voir opposés.

 

L’univers Lip Service

Contrairement à The L Word qui se déroule à Los Angeles dans des endroits tendances et branchés avec des filles super glamour et des studios hollywoodiens, Lip Service prend place à Glasgow, ville sombre, pluvieuse mettant en scène des personnages beaucoup moins chic, qui galèrent pour s’en sortir. La ville et les personnages de Lip Service reflètent un modèle plus européen avec une image plus réaliste, plus trash et plus noire.  

Cependant comme dans The L Word, les histoires d’amour sont une des principales intrigues de cette série. Et comme dirait Alice Piezecki, tout le monde est relié ! En effet, Frankie revient de New York pour reconquérir Cat, alors qu’elle a refait sa vie avec Sam. De son coté, Ed, le frere hétéro de Cat est désespérément amoureux de Tess, alors que celle-ci s’éprend de Lexy, sa nouvelle colocataire. Bref, l’amour est partout !

 

Les personnages

L’histoire s’ouvre avec Frankie, le personnage central de cette série. Son histoire est au centre des six premiers épisodes (voir plus) et c’est elle qui nous permet de découvrir son groupe d’amis. Frankie nous rappelle tout de Shane dans The L Word : androgyne, mince,  cheveux en bataille et qui séduit en quelque secondes. Cependant, son personnage est plus destructeur que celui de Shane et ne cherche pas les relations sans lendemain mais plutôt la reconquête de Cat et découvrir d’où elle vient (quete et construction de son identité)

Cat est architecte et en couple avec Sam depuis sa rupture avec Frankie il y a 2 ans. Mais comme beaucoup le savent, le premier amour ne s’oublie pas même si elle cherche à lutter contre son attraction pour Franckie. C’est un personnage complexe, rigide et un peu angoissée. (Ca pourrait presque nous rappeler Jenny Schecter..)

Enfin, Tess est la fille un peu naïve, immature mais accessible et pleine de bonne volonté. Actrice, Tess est un personnage rêveur, sensible et amusant. C’est la meilleure amie d’Ed, le frêre de Cat, qui éprouve des sentiments pour elle.

Dans cette série, le parfait séducteur se trouve dans la peau de Jay, un des personnages secondaires, collègue de Cat. Il enchainait les conquêtes jusqu’au jour où il s’est casé avec sa femme.. A moins qu’un ancien séducteur ne change jamais ?

Dans ce groupe d’amis, comme dans celui de The L Word, on trouve forcément un personnage qui nous plait, qui nous ressemble et c’est ce qu’on recherche dans une série !

×