la belle au bois dormant

Maléfique au cinéma !

Aujourd'hui, j'ai eu envie de partager avec vous un de mes derniers coups de coeur : le film Maléfique, sorti hier au cinéma !

C'est quoi l'histoire ?

Maléfique est une belle jeune femme au coeur pur qui mène une  vie idyllique au sein d’une paisible forêt dans un royaume où règnent le bonheur et l’harmonie. Un jour, une armée d’envahisseurs menace les frontières du pays et Maléfique, n’écoutant que son courage, s’élève en féroce protectrice de cette terre. Dans cette lutte acharnée, une personne en qui elle avait foi va la trahir, déclenchant en elle une souffrance à nulle autre pareille qui va petit à petit transformer son coeur pur en un coeur de pierre. Bien décidée à se venger, elle s’engage dans une bataille épique avec le successeur du roi, jetant une terrible malédiction sur sa fille qui vient de naître, Aurore. Mais lorsque l’enfant grandit, Maléfique se rend compte que la petite princesse détient la clé de la paix du royaume, et peut-être aussi celle de sa propre rédemption

Et sans le synopsis ca donne quoi ?

Ce film revisite l’histoire de la belle en bois dormant en se penchant sur le personnage de Maléfique. On découvre le passé de ce personnage emblématique du conte de fée ainsi que les raisons qui l’ont poussé à devenir la méchante que l’on connait. Au début, Maléfique est positive, lumineuse, tournée vers les autres et protectrice avant qu’un évènement ne fasse tout basculer.

De nombreux clins d’œil au Disney : La belle au bois dormant sont fait dans ce film, réalisé par Robert Stromberg. On retrouve les trois marraines fées, le méchant dragon, l’arrivée de la « méchante fée » lors du baptême d’Aurore et aussi le prince Philippe.

Mais ce film fait réfléchir et questionne aussi bien les enfants que les parents. Maléfique leur nous apprend qu’il faut se méfier des apparences et comprendre l’origine du mal pour le contrer. Ce film nous questionne aussi sur l’existence d’un amour sincère et sur la cupidité des hommes.

Mon avis en quelques points

Angelina Jolie interprète à merveilles ce personnage complexe entre humour, charme et méchanceté. C’est, selon moi, la perle rare de ce casting. Elle Fanning en princesse Aurore ressort comme une personne bien trop naïve, digne des princesses Disney. Les autres personnages du casting ne sont pas exceptionnels, mis à part Angelina Jolie, on peut retenir son partenaire-corbeau Diaval (Sam Riley) et la jeune Maléfique (Isobelle Molloy)

Dans le film, il apparait également la fille d’Angelina Jolie et Brad Pitt : Vivenne qui joue la jeune princesse Aurore.

Les décors et les costumes sont sensationnels. Au début féérique joyeux et lumineux, la Lande devient un endroit sombre et sans vie suite à la souffrance de Maléfique et à sa transformation. On reste éblouis par le costume de Maléfique, entre ces ailes, ces cornes et son costume noir brillant.

La musique du générique de fin est aussi un réel coup de cœur. Il s’agit de la musique bien connue Once Upon A Dream (J'en ai rêvé) du dessin animé, interprété par Lana Del Rey.

 

Pourquoi dans le monde est doux vous vous demandez ? Et bien parce que déjà, c’est un film à découvrir pour l’histoire revisité déjà, pour la beauté d’Angelina Jolie ensuite, mais aussi pour la petite surprise que nous réserve « le baiser » qui sauve la princesse !

 

/ ! \ SPOILER / ! \ C’est le baiser de Maléfique qui sauve Aurore de son sommeil éternel, après que celui du prince Philip est échoué ! Trop de douceur dans ce nouveau Disney <3

 

Découvrez la bande annonce du film