Film lesbien

DEBS, mission espionnage !

Crée par Angela Robinson, le film DEBS est à l’affiche sur Le monde est doux ! Profitez des vacances pour passer un moment détente et farniente devant la télé et de jolies filles !

Synopsis :

D.E.B.S. est une agence secrète gouvernementale des Etats-Unis. Tous les agents sont recrutés à la fin du lycée grâce à l’examen de fin d’année qui repère quels individus feraient les meilleurs espions. .

Quatre amies Amy (Sara Foster) Max (Meagan Good), Janet (Jill Richie) et Dominique (Devon Aoki) vont se voir confier une mission par la directrice de l’académie Mrs Petrie (Holland Taylor) : surveiller la plus grande criminelle au monde Lucy Diamond (Jordana Brewster). Elles sont chargées de découvrir quelles sont les raisons qui ont amené Lucy Diamond à reprendre du service et à rencontrer une tueuse à gages russe.

La mission de surveillance se passe à merveille jusqu’à ce qu’à ce que leur présence soit révélée à cause de l’ex petit ami de Amy : Bobby (Geoff Stults) et provoque une fusillade dans le restaurant. Lors de sa fuite, Lucy tombe nez-à nez avec Amy…

Mon avis :

J’ai beaucoup aimé ce film qui parodie les films d’espionnage classiques. A prendre au second degré, ce film manie parfaitement humour, amour et action avec douceur évidement. Le casting est excellent avec un coup de cœur de ma part pour Jordana Brewster (Fast and Furious, The faculty) en méchante sexy et lesbienne.

La romance qu’elle développe envers Amy est bien traitée, touchante et amusante. Amy, première de la classe et meilleure espionne qui tombe amoureuse de Lucy, la dangereuse criminelle de l’Etat. Cela nous livre bien des surprises, des moments drôles, détonnants et trop mignons ! Le point positif de ce film et de cette romance c’est que leur relation parait impossible et se montre inimaginable car elles sont ennemies et non parce qu’elles sont deux femmes. L’homosexualité est présente sans être évoquée explicitement et perçue comme une différence, un problème pour leur relation et ça fait plaisir !

Les autres acteurs secondaires sont aussi excellents et apportent leur touche charme, comique ou sexy au film! On retrouve par exemple Holland Taylor (The L word, Mon oncle Charlie) et Geoff Stults (Sept à la maison, Bones, How I met your mother).

C’est un film à voir, à apprécier et à partager pour un moment sans prise de tête entre amis ou avec votre chérie !

Voici la bande annonce si vous voulez un apercu du film :)

Bound, un thriller lesbien.

Profitez de vos derniers jours de vacances pour regarder un thriller lesbien renversant : BOUND !


Bound est un thriller américain réalisé en 1996 par Lana Wachowski et Andy Wachowski à qui l’on doit notamment la triologie Matrix.

Ils mettent en scène un duo d’actrice talentueuses : Gina Gershon (Driven, Ps : I love you, LOL) dans le rôle de Carky et Jennifer Tilly  (Chucky, Menteur,menteur) en tant que Violet.  A ce duo s’ajoute également Joe Pantoliano (Le fugitif, Percy Jackson, Les sopranos) et Christopher Meloni (New York Unité spéciale)

Le synopsis : Violet, maîtresse d'un truand spécialisé dans le blanchiment d'argent pour la mafia, se prend d'une passion violente pour Corky, voleuse, en liberté provisoire après cinq ans de prison et qui repeint l'appartement de ses voisins. Violet décide de séduire Corky. Elle ne manque pas d'arguments car son compagnon cache dans leur appartement deux millions de dollars...


Mon avis :

Au début les 20 premières minutes du film m’ont déstabilisée. Avec la VF, cela paraissait mal joué, monté de toute pièce, un peu vulgaire et digne d’un vieux film pour satisfaire les fantasmes lesbiens d’un public masculin.  La « sexy » hétéro attire la lesbienne « butch » en utilisant une excuse bidon, ici la plomberie, qui les amèneront à un rapport lesbien.

Cependant, dès que l’histoire du thriller se met en route, j’ai été transporté par l’histoire. La romance entre les deux femmes est au second plan, bien que centrale pour l’histoire. On suit avec attention les étapes et les rebondissements qui amènent au final de l’histoire de trafic de la mafia, à laquelle est de par sa relation avec son « mari » Caesar associée Violet.

L’histoire du trafic est bien amenée, bien jouée et laisse le spectateur en haleine jusqu’à la fin... On ne sait pas si Violette continuera son plan avec Corky ou finira par craquer face au pouvoir de Caesar. Ce film mêle trahisons et règlements de compte, dans un cadre sombre, parfois trop (c’est un petit bémol du film). Le suspense est intéressant, l’histoire souvent inattendue et le spectateur va de déboires en surprises maintenu en haleine par les rebondissements.

Le couple d'arnaqueuses amoureuses sera-t-il triomphant de la mafia ou cela finira-t-il dans le sang et les larmes ? Découvrez le après le visionage du BOUND !

Pour ceux qui veulent voir le trailer avant de se laisser tenter !

Une Margarita s'il vous plait !

Contrairement à ce que vous avez pu penser de mon jeu de mot exceptionnel du titre, aujourd'hui ne sera pas un article consacré au cocktail à base de tequila mais à un film lesbien : Margarita

 De quoi ca parle ?

Margarita, une jeune fille mexicaine, vit tranquilement au sein d'une famille bourgeoise au Canada. En tant que jeune fille au pair, elle s'occupe de Mali, l'adolescente rebelle de la famille. Seulement, Margarita cache un secret. Elle vit illégalement sur le sol canadien depuis plusieurs années, à l'insu de ses patrons mais aussi de sa petite amie Jane, étudiante en droit. Mais lorsque suite à la recession et de mauvais placements financiers, les parents de Mali sont obligés de la licencier, l'univers de chacune des protagonistes va se retrouver bouleverser...

 

So what ?

Dans ce film, on découvre une histoire d'amour entre deux femmes, mais celle-ci n'est pas traitée comme l'intrigue principale. Le scénario se base d'abord sur les conséquences de la récession et l'immigration illégale plutôt que sur l'homosexualité. Bien sur, le sujet est évoqué notamment lorsqu'un des personnages Carlos veut séduire Margarita et déclare qu'il peut chager son orientation sexuelle. 

Mais rassurez vous, même si l'homosexualité du personnage n'est pas le sujet principal, le film propose une belle vision de la relation entre Margarita et Jane : baisers, scènes dénudées et scène d'amour !

 

Pourquoi maintenant ?

Le film Margarita a remporté de nombreux awards (Film LGBT à Barcelone, Londres, Meilleure actrice au festival de Toronto). Ce film à la fois dramatique et humoristique est rediffusé le Mardi 15 Avril à 20h30 au cinéma parisien "Le nouveau Latina" (20 rue du temple) dans le cadre des "Mardis très Out".

Chaque mois, au Nouveau Latina, retrouvez projections de films, de documentaires, apéros, discussions, débats ! Rejoingnez le mouvement organisé par Outplay et consacré à la culture LGBT. Un mardi par mois, on suit l'actualité de notre monde doux ! Clin d'œil

En attendant, retrouvez le trailer du film ! Bon week end !

Qui a peur de Vagina Wolf ?

Non, aucune erreur. Vous avez bien lu le titre de cet article, Qui a peur de Vagina Wolf ?, un film qui sort en salle mercredi !

Le titre de ce film est un clin d'oeil au  long-métrage "Qui a peur de Virginia Woolf" mais pourtant n'a rien à voir avec le drame américain! Ce film réalisé par Anna Margarita Albelo (Anna La Chocha : "La chatte" en français) apporte une nouvelle visibilité à la communauté LGBT (et surtout lesbienne). Il a été projeté dans la 19eme édition du Festival Chéries-Chéris : le festival du film gay, lesbien et transexuel, qui a eu lieu à Paris en octobre 2013.

La réalisatrice est connu pour la réalisation de plusieurs documentaires comme « Hooters », qui questionne le spectateur avec des  nombreuses questions identitaires comme "qu’est-ce que la culture lesbienne ?" "qu’est-ce qu’une butch ?"  ou Broute Minou.

Cette année, on la retrouve en tête d'affiche dans cette fiction dans laquelle elle incarne un personnage désespéré, loufoque et joyeux (comprendre gay Clin d'œil ) Découvrez son visage dans un superbe costume de vagin, qui vous livre l'esprit déluré du film !

De quoi ça parle ?

Le jour de ses 40 ans, Anna décide que sa vie doit changer ! Jet-setteuse excentrique et artiste iconoclaste, elle vit aujourd’hui dans le garage d’une amie à Los Angeles. Sa carrière de cinéaste est en panne sèche et sa vie sentimentale inexistante. Quelque chose doit changer … Maintenant ! C’est la rencontre avec la belle Katia qui va pousser Anna à réaliser ses rêves les plus fous : Trouver l’amour, perdre 20kg et réaliser un remake underground de « Qui a peur Virginia Woolf ? » 

Dans ce film, autour de Anna La clocha, on retrouve des personnalités connues pour leur rôle dans des séries ou films à caractère LGBT : Guinevere Turner (The L word, Go fish),  Janina Gavankar ( The L word, True Blood, Vampire Diaries) Carrie Preston (Desperate Housewives, Lost) et Agnes Olech.


  Découvrez la bande annonce du film.

La vie d'Adele

Que vous soyiez doux ou douce, ou non, juste que vous viviez sur la Terre, vous n'avez pas pu passer à coté de ce film : La vie d'Adele.

Basé sur la bande dessiné "Le bleu est une couleur chaude", le film a été nominé dans de nombreux festivals et a remporté la palme d'Or à Cannes. Les deux actrices, Adele Exachopoulos et Léa Seydoux, ainsi que le réalisateur Abdellatif Kechiche ont été félicité pour leur performance à couper le souffle par de nombreuses sélections et victoires à plusieurs awards américains. Le film a été adapté dans plusieurs langues sous le titre "Blue is the warmest color" ou "La vida de Adele".

Pour ceux qui n'aurait pas encore tenté l'expérience, de quoi ça parle ?

Ca parle de Adele, adolescente de 15 ans, surement un peu plus jeune que toi ou moi, mais qui vit la meme vie que nous. Elle prend le bus pour aller au lycée, retrouve ses amis pendant les pauses et tombe amoureuse. Elle recherche comme nous tous le grand amour, parce qu'apres tout, ca fait rêver et pense que Thomas (incarné par le copain de Adele dans la vraie vie : Jéremie Laheurte) est le garcon parfait, jusqu'au jour où au détour d'un passage piéton, son regard croise celui d'Emma. Emma, c'est la fille aux cheveux bleus, celle que vous avez du retenir en regardant les affiches et c'est elle qui va changer la vie d'Adele..

Ce film est pas seulement un histoire d'amour entre deux filles -sorti dans les salles au moment du mariage pour tous - c'est surtout une histoire d'amour entre deux êtres. Deux personnes, comme moi, comme toi, comme nous, deux personnes qui tombent amoureuses et qui cherchent seulement à etre heureuses. Dans ce film, on suit donc les joies, les peines, les pleurs, les rires et les repas des deux héroines. Chacun peut se retrouver dans certains moments ou détails du film et c'est pourquoi, il ne laisse pas indifférent.

Mon coup de coeur : La danse d'Adele Exachopoulos sur "I follow you" pendant son anniversaire. Alors, en cadeau, le passage en question à 0.34s.

Alors ceux qui ont vu ce chef d'oeuvre votre avis ?