Conchita Wurst : Gagnante de l'Eurovision

  • Par wankydays
  • Le 11/05/2014
  • Commentaires (3)

L'Eurovision a remué les foules hier, non pas pour la France et les Twins-Twins mais bien pour la candidate autrichienne : Conchita Wurst. Découvrez son parcours !

Qui est-elle ?

Conchita Wurst, de son vrai nom Tom Neuwirth est un ex-étudiant de mode de 25 ans. Après ses études dans la mode, il se lance dans la chanson et participe à plusieurs émissions télé comme StarMania et The Voice.

En 2011, Tom Neuwirth apparait en tant que Conchita Wurst dans l’émission Die Grosse Chance, c’est-à-dire l'équivalent en Autriche de La France à un incroyable Talent.  Son interprétation de My Heart Will Go On, la BO deTitanic, marque les esprits et permet à Conchita Wurst de devenir le personnage public et une facette à part entière de la personnalité de Tom Neuwirth.

Pour revendiquer son identité, Tom Neuwirth choisi de se travestir et explique « J'ai grandi dans un petit village d'Autriche, j'étais un petit garçon homosexuel très heureux. C'est devenu compliqué à l'adolescence. J'étais sans cesse insulté. Je sais qu'aujourd'hui mon personnage crée des réactions fortes et c'est voulu de ma part».

Suite à cette émission, Conchita Wurst participe à des émissions de téléréalité, enchaine les concerts et devient symbole de la cause homosexuelle. Cette année, elle se présente à L’Eurovision : découvrez son parcours entre polémique et symbole.

De la polémique…

Conchita a créé la polémique en participant au concours l’Eurovision. En effet, les personnes conservatrices autrichiennes et les partisans de l’extrême droite refusaient d’être représentés par un candidat transgenre. Une page Facebook et une pétition ont circulé depuis Septembre pour s’opposer à sa candidature.

Outre l’Autriche, Vitali Milonov, notre copain à l’origine de la loi criminalisant la "propagande homosexuelle" a demandé un boycott du concours avant d’exiger un retrait de la candidate autrichienne. Dans une lettre, il tient de violents propos à l’égard de Conchita, mais aussi du concours européen «Ne serait-ce que diffuser cette compétition en Russie pourrait insulter des millions de Russes. La participation de Conchita Wurst, qui est indéniablement travestie et hermaphrodite sur la même scène que des chanteuses russes en direct à la télévision est une propagande flagrante de l’homosexualité et un déclin spirituel.»

De nombreuses pétitions ont circulé pour exclure ce candidat qui ne serait pas à l’image de cette compétition et contredirait, selon la Russie les « valeurs familiales normales et saines basées sur l’amour et le soutien mutuel entre homme et femme.» Le politicien homophobe, il faut le dire clairement, a même déclaré « Cette compétition internationale très populaire, que nos enfants vont regarder, est devenue l’antre de la sodomie à cause des libéraux européens».

Face à ces critiques, la chaîne autrichienne ORF soutient publiquement sa candidate à travers une campagne pour la tolérance. Elle a aussi réalisé sa propre reprise de «Happy» de Pharrell Williams en appelant les Autrichiens à se tricoter de fausses barbes en soutien.

En outre, des associations gays autrichiennes se mobilisent et un porte-parole déclarait «Plus on fera parler de nous, plus on se fera comprendre et accepter, malgré le vent d'homophobie qui souffle en Europe»

Grosse polémique en Russie mais pas que.  Au Bélarus, une pétition circule également pour exclure Conchita Wurt du concours. Au sein même de l‘Eurovision, un candidat Aram MP3, représentant l’Arménie qualifie le mode de vie de Conchita comme contre nature et qu’elle devait «choisir entre être un homme ou une femme »

Cependant, Conchita Wurst ne s’est pas laissé déstabilisée par ses propos et a rétorqué au candidat «La barbe est une manière de dire qu’on peut accomplir tout ce qu’on veut, peu importe qui on est et à quoi on ressemble. Si vous avez un problème pour comprendre ça, alors je serai ravie de m’asseoir avec vous et de vous l’expliquer de façon plus détaillée.»

…A la Victoire.

J'ai créé cette femme à barbe pour montrer au monde qu'on peut faire ce qu'on veut", déclarait la candidate avant la finale de Samedi.

Et ce qu’on veut, c’est la victoire ! Et c’est chose faite puisque malgré la polémique, Conchita Wurst a remporté le concours avec un total de 280 points et finie loin devant La France avec ses 2 points. La barbe était donc l’atout charme de cette compétiton contrairement à la moustache ! Elle permet à l'Autriche de remporter une seconde victoire après celle de 1966.

Son morceau, Rise Like a Phoenix, autant que son personnage ont su touché le public et le jury. Après Dana International, candidate israélienne qui remporté le concours en 1998, c'est la deuxième fois qu'un transexuel (Conchita se définit davantage comme in-between ç'est à dire ni homme ni femme) remporte l'Eurovision. Une nouvelle avancée pour faire entendre la communauté LGBT

Après la victoire de Conchita Wurst, le ministre de la culture autrichien a félicité « une victoire en Europe pour la tolérance et le respect » tandis que la candidate déclarait « Ma barbe est une preuve qu'on peut parvenir à tout, peu importe qui vous êtes et votre apparence »

Conchita émue, a terminé sa chanson avec une simple phrase, portant tout un symbole : We are unity and we are unstoppable ! A savoir « Nous sommes unité, et rien ne peut nous arrêter ! »

Merci.

 

"Soyez la meilleure version de vous-même plutôt que la mauvaise copie de quelqu'un d'autre" - Conchita Wurst

Eurovision Autriche Conchita Wurst Tom Neuwirth transexuelle eurovision 2014 LGBT Rise Like a Phoenix gay

2 votes. Moyenne 3.00 sur 5.

Commentaires (3)

1. wankydays (site web) 11/05/2014

Dans un interview, elle dit que sur scène elle est Conchita et chez elle, un homme paresseux. J'ai quelque peu modifié l'article pour ajouter la précision de "in between", merci !

2. walstrid 11/05/2014

Conchita n'est pas transgenre, elle a dit dans une interview que contrairement à Dana International elle ne s'identifiait pas à l'identité trans, par contre elle est non-binaire: elle a dit qu'elle ne se considérait ni homme ni femme mais quelque chose "in between".
Il semblerait aussi que bien qu'elle préfère son identité drag et qu'elle préfère les pronoms féminins quand elle performe, elle préfère dans la vie de tous les jours les pronoms neutres

3. ddg 11/05/2014

Ienb !
(Mais qu'est-ce que je fais ici ???)

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×