Blog

Vauseman, tu shippes ?

Nouveau couple pour nouveau dimanche, c'est parti pour la chronique "Et toi tu shippes ?" avec le couple Vauseman !

Vauseman est le ship, parfois controversé, entre Alex Vause et Piper Chapman, deux heroines de la série à succès Orange is the New Black.

Alex et Piper, saison 1

Leur relation est l’un des fils rouges de la saison 1 puisqu’elle se retrouve 10 ans après leur rupture au sein de la prison de Litchfield dans le Connecticut. Piper Chapman est condamnée à 15 mois de prison car elle a transporté de l'argent de la drogue pour un trafiquant associé à Alex Vause. Son passé la rattrape et elle est condamnée à une peine de prison au moment ou Larry Bloom la demande en mariage.

Lorsque Piper est privé de nourriture pour avoir insulté celle distribué par Red, la cuisinière, Alex lui vient en aide en lui donnant à manger (ce qui la prive elle aussi par la suite). Suite à cet épisode, on apprend de l’extérieur grâce à Larry et son père (avocat de Chapman) que c’est Alex Vause qui l'a dénoncé alors qu'elle avait dit le contraire à Chapman. Cependant, Larry ment à Piper et garde le secret d’Alex afin de ne pas attirer davantage de problème.

Les deux filles vont se rapprocher peu à peu et notamment lorsque les deux filles se retrouvent à réparer un sèche-linge en panne. A cause de Doggett, Alex se retrouve enfermée dans la machine, provoquant un rapprochement et des confessions entre les deux ex-amantes.

Pendant une fête, les deux filles se rapprochent à travers une danse (suggestive) et Piper se retrouve en isolement, à cause de Doggett et Healy, car elle se comporte comme une lesbienne !  La danse est un moment culte de la saison 1 d’OITNB. Dans le même épisode, on assiste à une retrouvaille sexy (et sexuelle) entre Piper et Alex, au sein de la chapelle de la prison !

L’épisode 11 est un des épisodes central de la saison 1. En effet, dans le flashback de cette saison, on découvre le pourquoi de la rupture entre Alex et Piper. Alex a essayé de manipuler Piper pour qu'elle fasse encore la mule pour elle tout en tentant de la retenir malgré tout. Piper découvrira la vérité le jour où Alex apprendra la mort de sa mère et ne lui pardonnera pas. En outre, l’interview de Larry sur la prison est diffusé à la radio et il sous-entend qu’il sait qu’Alex et Piper couchent ensemble et avoue à Piper que c’est Alex qui l’a envoyé en prison.

Après une longue dispute, Alex pose un ultimatum à Piper : s'installer avec Larry ou partir à l'aventure avec elle tandis que de son coté, Larry propose de se marier au plus vite ou rompre. Piper est perdue entre ses sentiments pour Alex et ceux pour Larry mais elle finit par choisir la stabilité (et facilité) avec Larry. Cependant, tout ne se passe pas comme prévu puisque Larry va rompre avec Piper suite à un parloir avec Alex. Piper cherche à retourner vers Alex mais cette dernière se console avec Nicky, laissant Piper seule et sans soutien. Après l’abandon (mérité) d’Alex et Larry, Piper se fout des conséquences et la saison 1 se finit avec l’agression violente de Piper et Doggett.

 

Vauseman, saison 2 : Attention spoiler (si vous n'avez pas vu cette saison)

La saison 2 se déroule un mois après l’agression de Penstatucky alors que Piper est confiné en isolement.  Une nuit, elle est transférée jusqu’à Chicago, ou elle retrouve Alex Vause, pour témoigner dans le procès de l’ancien trafiquant de drogue pour lequel elles ont travaillé. Alex tente de convaincre Piper de mentir afin d'éviter des représailles du gang du trafiquant,  alors que son avocat lui conseille de dire la vérité. Finalement, lors de l'audience, elle choisit de mentir à la barre en niant avoir rencontré le trafiquant. Plus tard, Piper surprend Alex être libérée après son témoignage, elle a dit la vérité contrairement à ce qu’Alex lui avait dit de faire.

Puisqu’Alex est libérée de prison, seule Piper retourne à Litchfield et retrouve ses compagnons de cellule. Vauseman apparait dans cette saison à travers des flashbacks. Dans l’épisode 10, on apprend que Piper et Alex se fréquentait alors qu’Alex était en couple. Cependant, elle est très attirée physiquement, sexuellement et complètement sous le charme d’Alex (on la comprend !) et continue donc de fréquenter Alex.

 

Les deux filles se retrouvent lors d’un parloir et Piper apprend qu'Alex est menacée à l’extérieur de la prison. Afin de protéger son ancienne amante, Piper demande à Larry et Polly (désormais en couple) de faire arrêter Alex en l'accusant de vouloir violer sa liberté conditionnelle. L’agent d’Alex se rend donc à son appartement et la découvre une arme à la main, ce qui la renverra surement aux cotés de Piper à Litchfield !

 

Vauseman, so what ?

Tout au long de la série, la relation entre les deux femmes est ambiguë. A la fois, ex, amantes, meilleures amies, elle s’aime, se déteste et s’aime à nouveau. Piper, bien que fiancée à Larry, craque très vite pour Alex dans la prison malgré leur passé et leur histoire. Le personnage de Piper est aussi complexe que ces sentiments. Alex et Piper vont balancer entre amour et haine tout au long de la série. D’un côté, Piper ne voit que par Larry et ne souhaite plus entendre parler d’Alex puis elle se rapproche de son ex, retombe dans ses bras et ne se soucie absolument plus de ce qui peut se passer à l’extérieur de la prison. Elle semble vivre sa relation avec Alex dans une bulle. Piper donne l’impression de prendre un peu son séjour en prison comme une parenthèse de sa vie qui n'existera plus quand elle sortira. Cependant, tout acte a des conséquences et c’est ce qu’elle découvre à la fin de la saison 1, lorsqu’elle se retrouve seule à force d’avoir joué sur les deux tableaux et tiré un peu trop sur la corde.

Piper est tiraillé entre une vie paisible, sans problème, facile à vivre et « normale » avec Larry et une vie qui lui apporterait de l’action, de l’aventure et des vrais frissons. Selon moi, le choix de Larry n’est lié qu’à un désir égoïste de vouloir être tranquille et ne pas être embraqué dans le trop plein de sentiment qu’elle ressent pour Alex.

Il est évident que Piper ressent des sentiments très forts, passionnels pour Alex, et c’est ce qui justifie son acte à la fin de la saison 2. Elle est amoureuse d’Alex, souhaite éviter d’être seule et ce besoin égoïste, ces sentiments amoureux et son désir de protéger Alex lui font commettre un acte qu’elle risque d’avoir du mal à expliquer à Alex. Quoi que, on ne sait pas vraiment à quoi s’attendre avec les scénaristes de OITNB !

J’aime beaucoup la relation à la fois conflictuelle, passionnée et amicale entre Piper et Alex. Pour moi, il est évident, que les deux filles sont faites pour être ensembles. La relation Piper et Larry est principalement basée sur de l’attachement et non de l’amour fort et sincère comme celui de Vauseman. Certes, Piper a eu des sentiments pour Larry, mais ses sentiments pour Alex sont tellement plus forts qu’elle ne peut rien faire contre ça, malgré son engagement et son envie de tranquillité. Même si être avec Larry et oublier Alex semble être la bonne chose à faire, c’est quelque chose d’impossible pour elle. (et je comprends tout à fait !). Je trouve que le triangle amoureux entre Alex, Piper et Larry est très réaliste car c’est vraiment ce qu’on peut ressentir et agir de la même façon que Piper face à une telle situation, bien que ce soit parfois compliqué, incompréhensible et irresponsable.

L’attraction entre les deux est indéniable, la tension palpable à tout moment de la série et l’alchimie est bien présente.  Les regards les sourires entre Alex et Piper sont simplement irrésistibles ! Et il faut dire qu’une blonde et une brune à l’écran, ça fait toujours son petit effet, je ne peux pas résister ! Si vous n’êtes toujours pas convaincu, j’vous recommande de regarder quelques vidéos youtube, dont celle de la fin de notre article !

Vauseman par le fandom.

Comme moi, il existe de nombreux shippers Vauseman sur la toile. En meme temps, qui pourrait ne pas succomber à une telle tension sexuelle et amoureuse entre Alex et Piper ? ET surtout qui peut résister au sourire d’Alex ? Pas Piper en tout cas !

Sur Tumblr, comme pour tous les autres ships qu’on a pu évoquer dans notre chronique estivale, les montages par les fans sont très nombreux. Certains montages reprennent les citations Vauseman de la série, sous forme d’image ou de gif.  Comment ne pas craquer devant le « I want to taste what you taste like. » (2x10) ou « When you have a connection with someone, it never really goes away. You snap back to being important to each other because you still are » (My favorite quote !)

On trouve aussi d’autre manière inédite et très originale de montrer son attachement à Vauseman en recréant certaines scènes de la série, avec par exemple des LEGO !

Niveau fanfiction, malheureusement, il n’existe (pour l’instant) que des fanfictions en anglais. Mais si vous êtes à l’aise avec cette langue et que vous voulez découvrir Alex et Piper sous un nouvel angle, n’hésitez pas à lire et à partager avec nous votre avis !

Pour finir, sachez que vous pouvez retrouver sur Youtube, une quantité importante de vidéo avec le couple Vauseman. Et pour ma part, je fonds complétement en revoyant les images du couples, ensemble ou non. Je risque bien de me revisionner la série !

C’est tout pour notre article « Et toi tu shippes », n’oubliez pas qu’un sondage aura lieu à la fin de l’été pour déterminer le meilleur couple des séries! Bisous doux !

Pridefest, un jeu LGBT

Les jeux de vidéo deviennent joyeux et gays, découvrez Pridefest, bientot sur toutes les tablettes !

La société de jeu vidéo Atari, à qui l’on doit notamment Robocop, Ultima ou King’s Quest a annoncé le développement et la sortie de Pridefest, un « jeu de simulation sociale » pour tablettes et appareils mobiles, sur Android et IOS. Pridefest est le 1er jeu  à thème LGBT.

Le président d'Atari Todd Shallbetter a déclaré: "Nous sommes ravis d'être le développeur du premier jeu à thème LGBT qui donnera aux joueurs de tous horizons la chance de jouer à un jeu amusant et unique qui représente une cause passionnante". 

Pridefest jeu video LGBT

Dans Pridefest, le joueur incarne le directeur d'un festival de défilé des fiertés et permettra au joueur de créer et promouvoir sa propre gay pride, personnalisée dans la ville de son choix.

Selon les développeurs du jeu, l'application permettra de « customiser sa propre parade avec des chars bariolés et embellir ses locaux avec des animations attrayantes ».

Le joueur aura la possibilité de personnaliser et décorer son char afin de maintenir la joie et le dynamisme dans sa ville en créant un spectacle dynamique, visuel et original. Il faudra relever des défis et compléter des missions pour débloquer des nouveaux éléments et des parades. Le but ultime du jeu étant de « garder sa ville heureuse et vibrante », un peu comme dans Sims City ou Metropolis quoi !

Une option multijoueur sera aussi disponible dans laquelle on pourra voir la ville de nos amis et échanger avec eux en créant des avatars habillés de vêtements et d’accessoires festifs !

La société Atari est l’une des marques de jeux vidéo les plus connues et symboliques. Cette ouverture d’esprit et cette diversité dans le jeu est signe d’un joli soutien comme l’a souligné  Matt Conn, le fondateur de la convention GaymerX (Cf. Une fête des jeux vidéo et de leur diversité). «  Le soutien et la participation d’une entreprise emblématique comme Atari à notre conférence et la défense de la cause LGBT dans le monde du jeu vidéo constitue une avancée significative dans la promotion de l’égalité dans les jeux vidéo ». Et ce d’autant plus que le jeu vidéo est un des plus grands secteurs de divertissement.

Et vous, que pensez-vous de l’idée de ce jeu ?

Et Sterek, tu shippes ?

Hello hello

Pour notre nouvelle chronique de « Et toi, tu shippes ? », j’inaugure pour la troisième fois sur Le Monde est DOUX, le ship Sterek de la série Teen Wolf !

 sterek kiss Teen wolf

Sterek (si vous ne le savez pas), c’est le ship entre Derek & Stiles. Les deux personnages n’ont jamais été vraiment proches dans la série ! Les scènes entre eux se font même rares !

Stiles, c’est le petit rigolo de la série. Interprété par le talentueux Dylan O’Brien. C’est le meilleur ami de Scott (Tyler Posey). Derek est l’alpha de Scott. Tyler Hoechlin joue ce personnage si mystérieux et très beau physiquement.

Cependant sur la toile, le ship est très apprécié des fans de Teen Wolf.  De nombreuses fanfictions ont été écrites telles que L’amour comme réponse par le super Peyrez et d’autres, en anglais par contre, My Secret Desire et Nobody needs to know.

Les fans s’expriment également par des montages postés sur Youtube ! En voici quelques-uns :

Sinon, il y a eu un gala où le Sterek Book était vendu au profit de l’œuvre de charité The Hiatus Project. The Sterek Book un écrit qui résume la relation entre les deux garçons à travers des textes et des images (montage, fan-art...).

Je shippe Sterek parce qu’ils vont bien ensemble je trouve. Ils sont opposés mais bon, il parait que les opposés s’attirent non ?

Puis, ils sont complémentaires. Derek, plus mystérieux, hyperactif alors que Stiles est plus posé, plus calme. Son principal atout est l’humour.

 sterek hug Teen wolf

Bref, je shippe Sterek et vous ?

La reine et la voleuse Tome 2 !

Il y a quelque temps, je découvrais le tome 1 du roman La reine et la voleuse, mettant en scène Regina et Emma, personnages de la série Once Upon a time ! Découvrez le résumé et mon avis sur ce second tome de Kyrian Malone et Jamie Leigh.

Le résumé :

A peine arrivées à Boston, un événement survient et pousse Emma et Regina à retourner dans les Terres Enchantées. Mais elles réalisent bien vite que des bouleversements ont fait basculer le cours des choses pendant leur absence. La Méchante Reine va apprendre l'humilité et le sens du mot "famille" tandis qu'Emma sera projetée à la place qui lui revient depuis sa naissance...

Souvenez-vous.

Pour ceux qui ont lu le tome 1 mais qui ont quelque peu oublié l’histoire, voici un petit rappel. Emma est projeté dans le monde des contes de fée et va peu à peu se rapprocher de Regina alias The Evil Queen. Cependant, la Reine n’a aucune idée que sous le pseudo de Robin alias Le prince des voleurs se cache en fait une femme : Emma. Afin de garder son identité secrète, un peu plus longtemps mais profiter des plaisirs de la chair de sa reine, Emma va demander une potion à Rumplestinskins qui va accepter en échange d’un futur service. Au cours des rencontres et des rapprochements, Emma tombe amoureuse de la reine, sentiment partagés. Lors d’une visite au village des voleurs, Régina va découvrir Robin sans masque, qui se fera alors passer pour sa sœur Emma. Après quelques discussions, rendez-vous, transformations et apparition de Marianne (l’identité que Regina utilise pour retrouver Robin) et perspicacité, Regina va découvrir la vérité sur Emma. Sa réelle identité n’enlèvera en rien à leurs réels sentiments et malgré un léger bouleversement lié à Snow White et Charmant, les deux femmes se retrouvent au château de la reine.  A la fin du roman, nos deux héroïnes devaient partir dans le vrai monde d’Emma à savoir La Terre et plus précisément à Boston !

Mon avis sur le tome 2

Dans ce second tome, on assiste à un renversement de comportement, un changement de perspective tout au long du livre. Déjà, lors de leur arrivée à Boston, on découvre une nouvelle Régina, transposée dans un nouvel univers qui n’est pas le sien et dans lequel elle n’a aucun contrôle. En outre, on assiste au retour d’Amy, l’ex d’Emma, ce qui réveille une jalousie chez Régina et la rend encore plus humaine et fragile.

Les rapports de force sont inversés au cours de l’histoire. On découvre une Emma puissante, sure d’elle et directive tandis que le côté humain, fragile, touchant et amoureux de Regina ressort dans son identité de Marianne. Découvrir Regina dans la quête de soi, de son amour perdu et de la vie en générale était un des aspects du livre qui m’a beaucoup plu. Toute la relation entre Emma et Régina est inversée et ce n’est pas pour nous déplaire. On découvre des nouvelles facettes des personnages et on l’en apprend un peu plus sur leur passé.

Une fois encore, dans ce tome, les personnages de Snow et Charmant sont détestables. Ils cherchent à tout prix à contrôler Emma et sont persuadé de savoir ce qui est mieux pour elle et comment la rendre heureuse. J’ai beaucoup aimé comment été amené la relation entre Emma et le couple. On voit bien comment chaque côté vit la situation actuelle et les raisons qui les amènent à entreprendre telle ou telle action.

A la fin du tome 1, le personnage de Rumplestinskins est amené comme personnage central pourtant on ne voit pas directement son personnage et son histoire avec Belle, notamment le pourquoi de sa visite à Boston. On sait qu’il y a été, qu’il n’a pas réussi ce qu’il voulait et c’est tout, ce que je considère comme un petit bémol car j’aurais aimé que cette histoire soit plus explicite et expliquée dans le roman. Pourtant malgré ça, le personnage est d’une importance capitale à travers sa magie et ses conséquences, et c’est une très bonne chose !

Dans ce second tome, plusieurs éléments du tome 1 sont mis en avant et développés pour créer complètement l’histoire, comme le personnage de Marianne. Dans le premier tome, le personnage apparaissait de manière furtive, de façon à dénouer l’intrigue tandis que dans ce second tome, c’est cette identité qui amène un nouvel angle et permet l’avancement de l’histoire.

Cependant, contrairement au premier tome, j’ai trouvé que celui-ci était plus long à se lancer. Il y a de nombreux moments dans ce tome ce qui peut donner une impression de pause, de rupture, comme si ces différents instants étaient bien distincts. On est à Boston, puis de retour dans la foret de Sherwood avant de finir au château de la reine. L’histoire est comme divisée en trois parties, ce qui peut causer des ruptures à l’histoire bien que ces parties soient toutes trois importantes pour le déroulement et la compréhension du roman.

En conclusion, ce deuxième tome constitue une belle continuité à notre histoire de base de façon plus qu’inattendue et ce sera avec plaisir que j’achèterais le tome 3 (et vous livrerais une nouvelle chronique !)

Buzz YouTube du moment: "Undress Me" de Tatia Pilieva

Bonsoir à tous, ce soir j'aimerais partager avec vous une vidéo qui fait le buzz sur les réseaux sociaux tels que Facebook et Twitter. 

Vous vous souvenez sans doute de la vidéo en noir et blanc "First Kiss" qui avait également tourné, été partagée sur toute la toile où 20 inconnus s'embrassaient pour la première fois. Cette vidéo était une publicité pour la marque de vêtements WREN. La vidéo a été vue au jour d'aujourd'hui plus de 87 088 417 fois.

La réalisatrice géorgienne de la vidéo, Tatia Pilieva, a récidivé avec une vidéo "Undress Me" où 20 inconnus se déshabillent et se couchent ensemble dans un lit. Parmis les inconnus, il y a toujours un couple de doux et un couple de douce. La réalisatrice essaie de représenter tous les profils de personnes possibles, on peut remarquer des jeunes sûrement d'une vingtaine d'années, des adultes un peu plus âgés de 30 à 45 ans ainsi que des personnes d'âges mûrs. Cependant, la plupart des inconnus sont jeunes et beaux (certainement pour vendre du rêve...) Tatia Pilieva s'associe cette fois à Showtime, une chaîne de télévision américaine qui diffuse des séries comme Dexter ou encore Homeland, pour faire la promotion de la saison deux de la série Masters of Sex. La vidéo a été mise en ligne il y a cinq jours et compte déjà plus de 6 549 032 fois.

Dans "Undress Me" on retrouve le côté un peu maladroit, gêné des personnes mais qui ne reculent pas pour autant. Certes, la vidéo précédente était beaucoup plus touchante et émouvante, mais celle-ci est plus sensuelle, frôlant le voyeurisme mais tout en restant très pudique. La réalisatrice donne comme consigne : "Se déshabiller mutuellement et aller au lit. Rien d'autre. Pas de règle."

Dans cette même vidéo, la réalisatrice précise: "En 1957, William Masters et Virginia Johnson ont commencé à demander aux hommes et femmes de se déshabiller pour la science. En 2014 nous célébrons leur recherche révolutionaire avec 20 inconnus qui se déshabillent réciproquement pour le fun." 

Virginia Johnson et Bill Masters sont les héros de la série Masters Of Sex, tirés de deux chercheurs ayant révolutionné la sexologie dans les années cinquante. Leurs recherches ont permis de découvrir certains secrets du corps humain et ont expliqué nombres de nos comportements sexuels.

On peut trouver sur internet de nombreuses vidéos parodiques de "First Kiss" comme par exemple cette vidéo de Jimmy Fallon "First Lick" où des chiens et des chatons se lèchent le museaux pour la première fois. "Oooooooh" et "haaaaaaaan trop mignons" assurés!

Plus sérieusement, on peut trouver aussi sur YouTube des vidéos qui sont engagées comme par exemple celle-ci, la "First Gay Hug" (visualisée à ce jour plus de 4 948 483 fois) de la chaîne 'The Gay Women Channel' où des personnes plutôt homophobes ou possédant des préjugés homophobes font un câlin à un doux ou une douce. On peut observer de la gêne ou de la nervosité sur les visages, cependant la vidéo se termine bien et même si avec le fait d'avoir participé à ce projet, les personnes ne sont pas devenues gay-friendly, qui sait, certains préjugés sont peut-être tombés lors du tournage. 

Et Paily tu shippes ?

Quelques jours après l’épisode 100 de Pretty Litlle Liars, tant attendu par les fans de première heure,  j’ai eu envie d’évoquer avec vous un des couples doux de la série : Paily

Le couple Paily dans la série

Paily est le ship entre Emily Fields, l’héroïne lesbienne de PLL aux côtés d’Aria, Hannah et Spencer, et celui de Paige Mc Cullers, un personnage secondaire apparu lors de la saison 2.

Paige est membre de la même équipe de natation d’Emily dans le collège de Rosewood et était en compétition avec Emily pour le poste de capitaine. Au début, Paige menace et intimide Emily avant de chercher à l’embrasser et de lui avouer qu’elle craque pour elle. Les deux filles sortent brièvement ensemble avant de rompre car Paige ne veut pas sortir publiquement du placard.

Emily sort ensuite avec une autre fille de la série, Maya avant que celle-ci soit portée disparue. Emily et Paige, qui est a fait son comin out, ressortent ensembles dans l’épisode 8 de la saison 3 après qu’Emily se soit rendue compte que ces sentiments pour Paige etaient toujours présents.

Au cours de la saison cette saison, Paige est soupçonnée d’être A et de menacer les filles, mais elle est innocentée lorsque les filles découvrent que A avait tout manigancé pour l’accuser.

Sans titre 1

Les deux filles rompent une nouvelle fois au cours de la saison 4 (épisode 20) après que Paige livre à la police les informations qu’Emily lui a confiées à propos d’Alison, de retour dans la vie des filles. Elle cherche à protéger Emily de A, en livrant ces informations à la police. Cependant, Emily ne peut résister et abandonner Alison, la première fille dont elle est tombée amoureuse, et ce malgré l’ « ultimatum » que lui pose Paige.

Depuis, cette rupture, Paige cherche à se rapprocher à nouveau d’Emilie et on peut percevoir encore des sentiments pour Paige de la part d’Emilie mais celle-ci semble trop occupée et attachée à Alison.

Paily chez les fans

Le couple Paily a été de plus en plus développé dans la série, de la haine à l’amour, le couple a permis aux fans de créer de nombreuses fanfictions. Comme plusieurs ships, Paily est à l’origine de nombreux montages et de fan-art mais comme les couples anons (non réels dans la série), on peut aussi en trouver en quantité sur Emison et Emaya !

Comme pour Brittana, on trouve des gifs avec les citations Paily. On pourrait citer : « It was like a dream » ou « Emily, you can trust me with your life »

Enfin, sur Youtube, vous pouvez retrouver plusieurs vidéos réunissant les baisers Paily, les meilleurs moments du couple ou des montages vidéos réunissant un peu tout ça à la fois !

Bien que le personnage d’Emily soit apprécié autant avec Maya (Emaya) et Alison, Paily reste mon couple préféré. Je trouve que la relation entre les deux personnages a été plutôt bien menée et que les deux filles ensembles sont supers mignonnes, attendrissantes et complices.

Paige cherche à protéger Emily de A et c’est ce qui lui coute sa relation. Paige et Emily créent de vrais projets, ont les mêmes centres d’intérêt et s’intéressent vraiment l’une à l’autre. Impossible de résister à leurs regards, leurs sourires et leurs moments craquants à souhait !

Bien que la série semble amener peu à peu à un développement d’une relation entre Alison et Emily, je trouve que la relation entre les deux est un peu pervers et surtout à sens unique. Depuis le début, Emily est la seule à ressentir de réels sentiments pour Alison qui en joue et en profite, même si son amitié ne semble pas tout à fait platonique non plus. D’autre part, je n’aimais pas du tout le personnage de Maya, donc je suis totalement pour la relation Paily ! Bien que je n’aimais pas le personnage de Paige au début, je trouve qu’il s’est bien développé et qu’il est devenu un des personnage central de la série et de l’intrigue. Son personnage est mystérieux, on doute toujours sur son appartenance ou pas à la team A.  Enfin, l’actrice Lindsey Shaw s’est transformée au cours de la série, un joli point bonus !

Et vous plutôt Paily, Emison ou Emaya ?

Et Blee, tu shippes ?

Hello hello,

Voici un petit article surprise qui correspond à la chronique de l’été « Et Toi tu shippes ? ». Pour des raisons personnelles, ce dernier n’a pas pu sortir dimanche dernier.

Cette nouvelle chronique est consacrée à un ship de la fameuse série Desperate Housewives, Blee !

 Blee desperate

Non, Blee n’est pas Blaine qui prend le contrôle de Glee mais bel et bien le ship entre Bob & Lee, le couple doux phare de Desperate Housewives.

Les deux personnages ont emménagé à Wisteria Lane dans l’épisode 4 de la saison 4. Dès le début, on peut déduire qu’ils sont gentils et adorables. De la saison 4 à la saison 8, ils furent un couple heureux avec ses hauts et ses bas. Je vous propose qu’on retrace leur parcours dans la série saison par saison.

 

Blee arrive donc dans l’épisode 4. Leur arrivée est remarquée par nos 4 femmes au foyer désespérées préférées. Comme à son habitude, Bree les accueille avec un panier de muffins (vous sentez la nostalgie vous gagnez là, hein ;)). La saison 4 se termine sur leur mariage au cœur de Wisteria Lane.

Durant la saison 5, nous les voyons peu, toutefois Lee va se rapprocher de Bree, Lynette, Gabrielle & Susan, quant à Bob, il va intervenir en tant qu’avocat dans l’affaire de l’incendie du restaurant des Scavo.

Bob et lee

Lors de la saison 6, Lee va devenir le nouvel agent immobilier de Wisteria Lane après la mort d’Edie Britt (dans le 5x18). De plus, Blee va battre de l’aile et se séparer suite au refus de Gabrielle d’être leur mère porteuse. Le couple n’y survivra pas. Lee va quitter Wisteria Lana.

Dans la saison 7, n’ayez craintes, Blee se remettra ensemble dans le 4x07 grâce à Gabrielle, consciente de ses erreurs. De plus, Lee va être manipulé par Paul Young dans la réalisation de son plan diabolique. Il réussira à se faire détester par les habitants du quartier, malgré lui. Autre événement majeur de cette saison pour Blee, c’est l’adoption de la petite Jenny, leur première et unique enfant.

Dans l’ultime saison de la série, c’est Bob qui en prend pour son grade puisqu’il va être complice dans l’affaire Alejandro (Carlos tue Alejandro, le beau-père de Gaby, pour la protéger ; c’était de la légitime défense). Quant à Lee, il va vendre la maison de Susan et l’inciter à l’annoncer à ses amies.

Pour moi, Blee, c’est un des meilleurs ships de Desperate Housewives car ils étaient le stéréotype du couple gay parfait. Ils étaient trop mignons, drôles, attendrissants. Leurs scènes étaient à se tordre de rire parfois. Je les aime, ces deux garçons. 

 

Et vous, vous shippez Blee ?

Lecture d'été: Nos Etoiles Contraires

Durant le début de l'été j'ai eu l'occasion de lire un livre vraiment beau, que j'aimerais partager avec vous.

Ca ne traite pas de la douceur, certes, mais je suis certaine que vous apprécierez tout autant car douceur ou rugosité n'est pas important ici. Parce que l'histoire pourrait concerner des doux, l'importance n'est pas là, c'est la maladie, l'amour et la vie qui sont au centre du récit. En ces jours pluvieux, vous aurez sûrement le temps de vous rendre dans la librairie la plus proche ou dans la bibliothèque municipale pour vous le procurer: je parle évidemment du best-seller Nos Etoiles Contraires (ou The Fault is in Our Stars) de John Green. Ca fait un moment que ce livre fait le buzz sur les réseaux sociaux, tout le monde ne parle que de ce bouquin depuis des mois et le 22 août prochain, l'adaptation cinématographique sortira dans les salles françaises.

nos étoiles contraires

L'histoire de ce roman sans vous spoiler parle d'un bout de la vie d'une jeune fille de 16 ans, Hazel Grace Lancaster atteinte de cancer. Elle rencontre Augustus Waters qui est en rémission depuis un an de son ostéosarcome (qui est une forme de cancer rare). On partage dans ce livre un petit bout de la vie de la jeune Hazel qui est sans doute le meilleur moment de sa vie.

the fault is in our stars

C'est un récit sur la maladie, l'amour, la vie, l'espoir, la mort... Il illustre la vie au rythme cancer où chaque moment est vécu comme si c'était le dernier car il peut l'être.

okay okay

Il n'y a aucun élément superflu, toute la narration met en place l'histoire. On ne peut pas s'empêcher de s'attacher aux différents personnages. On peut sentir au court du roman de l'humour cynique de la narratrice, elle est très réaliste et quelque fois défaitiste, mais c'est sa façon d'accepter les choses, alors nous lecteurs, on accepte ça également.

Beaucoup de choses dans Nos Etoiles Contraires semblent injustes on se dit 'Merde, ce ne sont que des enfants, ils connaissent déjà la souffrance, la maladie et la mort... Ce n'est pas juste! Ce n'est pas comme ça que ça devrait être!'. Mais la vie n'est pas toujours parfaite mais elle continue et on doit faire avec et se battre pour vivre le temps de vie qu'on a ou espérer avoir un sursis.

metaphor

J'ai pleuré durant les 50 dernières pages. Parce que c'est triste, qu'on ne peut rien faire, et toute la frustration, l'impuissance qu'on ressent face à ce qui se passe ne peut passer que par les larmes (enfin c'est comme ça que je l'ai vécu). C'était tellement difficile à lire que j'ai dû faire une pause dans ma lecture. Trop d'émotion d'un coup. Mais pas de mélodrame, non, c'est de la tristesse authentique qu'on a déjà tous vécu en perdant quelqu'un qui nous était proche. Sans forcément connaître le quotidien de la maladie (car le quotidien nous est raconté dans le livre si on ne l'a pas vécu irl), on a tous déjà perdu une personne qu'on aimait et qui est partie trop tôt. On sait qu'en lisant ce livre, on n'aura pas d'happy ending, la mort est partout du début à la fin. Mais on a l'espoir que les personnes gagnent tous un sursis sur leur temps de vie.

gus et hazel

Ce livre montre beaucoup de choses de la vie, l'auteur amène les lecteurs à relativiser sur notre propre existence. Nous allons tous mourir un jour, certains meurent malheureusement plus tôt que ce que l'on souhaiterait. Mais la vie n'est pas une machine à exaucer les voeux. Seulement, on peut vivre au maximum la vie qu'on a, qu'elle soit courte ou non, il faut profiter au maximum de chaque instant qu'on passe avec nos proches.

infinites

Inutile de vous dire ce que j'ai pensé du livre, vous aurez sûrement compris que je l'ai adoré. L'auteur dit les choses telles qu'elles sont, on sait ce qui se passe, soit on l'ignore et on se laisse surprendre à la fin, soit on se prépare psychologiquement à supporter ce qui va suivre.

J'ai maintenant juste hâte de voir l'adaptation au cinéma, parce que je pense qu'Ansel Elgort colle parfaitement au personnage d'Augustus Waters et j'attends d'assister à la performance de Shailene Woodley en Hazel, mais je ne pense pas être déçue! De plus on retrouve dans la BO du Birdy et du Ed Sheeran... Difficile de faire mieux...